Publicité

Publicité : Le swipe plus fort que le clic, tendance confirmée

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Le swipe, c'est tendance !

Cette semaine, la rédaction d'Air of melty vous a fait savoir que l'analyse du taux de clic sur les publicités était aujourd'hui dépassé. Ce qui importe désormais, c'est surtout le taux de swipe ! Et Widespace France, régie mobile leader en Europe, vous explique par ici pourquoi !

La tendance se confirme : le clic, c'est du passé, ou presque ! Cette semaine, la rédaction d'Air of melty vous a annoncé que, en matière de publicité, le swipe se révélait aujourd'hui bien plus efficace que le clic. Concrètement, près d'un tiers des utilisateurs de smartphones (28% pour être précis) se souviendraient mieux des publicités dès lors qu'ils peuvent balayer ou scroller l’écran avec le doigt, selon le fameux principe du Swipe, que des publicités statiques, selon une étude de la régie mobile Widespace, réalisée auprès de 25 000 personnes dans le cadre de ses "Brand Impact Studies". De même on noterait une augmentation de 100% de la pertinence des publicités "scrollées" par rapport aux publicités statiques, toujours selon l'étude. Il faut dire que, entre Happn, Tinder ou encore Snapchat, 3 applications qui figurent parmi les applications les plus populaires auprès de la jeune génération, les moins de 30 ans ont largement l'occasion d'apprendre à maîtriser l'art du swipe. Aujourd'hui, Widespace donne davantage d'informations sur cette tendance forte.

Le swipe, c'est tendance !

"Les campagnes publicitaires en ligne sont souvent évaluées au nombre de clics générés. Cependant, c’est l'interaction des clients avec la publicité qui est le meilleur indicateur de résultats pour les annonceurs", explique ainsi Pierre Gauthier, Directeur des Partenariats Média chez Widespace France. Si, c'est un fait, le défilement du doigt sur l’écran, ou "swipe", est depuis longtemps un exemple de format publicitaire performant, il se distingue aujourd'hui particulièrement en étant également un "outil important permettant d’affiner la cible d’une marque". En cela, la publicité mobile devrait augmenter de 50% cette année par rapport à 2014. "Pour les marques, il devient de plus en plus important d’aller au-delà du ”reach” afin d’atteindre le bon public. Les formats publicitaires qui suscitent l’intérêt sont pertinents pour le destinataire sans interférer avec son expérience sont beaucoup plus efficaces pour les marques. Ils augmentent significativement le taux de conversion et les marques peuvent ainsi avoir une meilleure connaissance client quand ils analysent les résultats". A noter que, pour Widespace, "les annonces 'swipe' où les utilisateurs balayent l'écran et interagissent avec la publicité sont plus pertinentes que les publicités statiques, car elles fournissent plus d'informations sur ce que l'utilisateur mobile aime". Doit-on vous rappeler que c'est sans aucun doute particulièrement le cas pour les jeunes ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Un tiers des internautes Français adeptes des Ad-Blockers, quelles options pour les annonceurs ?
À lire aussi
Publicité : La moitié des jeunes internautes déçus par la publicité native ?
À lire aussi
Publicité : Volvo invente le Pre-Roll intelligent pour réconcilier les jeunes et la pub
À lire aussi
Publicité : Channel 4 invite ses téléspectateurs à influencer la diffusion de ses spots TV
À lire aussi
Publicité : Le swipe, bien plus efficace que le clic !
Encore plus de contenus
Nomination

Acast France : Ilias Chaumont nommé Product Owner

En ce mois de février 2020, Acast France, la plateforme indépendante et leader mondial du podcast, annonce l'arrivée d'une nouvelle recrue en la personne d'Ilias Chaumont, en tant que Product Owner. Mais quelle sera sa mission à ce poste ?

Acast France : Ilias Chaumont nommé Product Owner
Marketing

Eric Briones, “Une marque qui ne collabore pas avec la jeune génération se prendra le choc Z en plein visage” (EXCLU)

Avez-vous déjà entendu parler du “Choc Z” ? En quelques mots, il s’agit d’un terme qui montre à quel point les 15-25 ans promettent de chambouler le monde du marketing, notamment sur le marché du luxe, avec leurs nouvelles attentes et leurs nouveaux comportements. Eric Briones, co-auteur d’un livre sur le sujet, nous dévoile son point de vue d’expert sur le sujet.

Eric Briones, “Une marque qui ne collabore pas avec la jeune génération se prendra le choc Z en plein visage” (EXCLU)
Publicité : Le swipe plus fort que le clic, tendance confirmée
Pixel de tracking