Quel est le job d'été idéal de la jeune génération ?

Plutôt confort ou effort, les jeunes ?
Ecrit par

Bien connaître ce que consomme la jeune génération, c'est bien. Mais connaître la jeune génération et ses valeurs, c'est encore mieux ? Découvrez-en tout de suite un peu plus sur les priorités des 18-34 ans cet été, grâce à un focus sur les jobs d'été.

Les vacances, ce n'est pas pour tout le monde ! En début de semaine, la rédaction d'Air of melty avait déjà la tête aux vacances, en vous dévoilant le budget et les pratiques des jeunes concernant l'été 2015. Nous l'avions vu, le mot d'ordre était "économie", dans tous les sens du terme. Economie de partage grâce à l'utilisation de services tels que Uber, AirBnB ou encore Blablacar, économie sur le confort de l'hébergement et même économies durant le voyage lui-même. Mais, c'est un fait, certains jeunes disposent justement de tellement peu d'économies qu'ils ne peuvent pas partir en vacances. Pour ces moins de 30 ans, c'est un été de travail qui s'annonce. Nous vous en avions déjà parlé l'an dernier, en vous révélant que 74% des jeunes sont aujourd'hui concernés par les jobs d'été, en étant à la recherche d'argent mais pas seulement ! La tendance se confirme encore aujourd'hui.

Selon un nouveau sondage BVA réalisé pour 20 Minutes et Le Bon Coin, près d'un quart des 18-34 ans (23%) ont l'intention de travailler cet été. Et qu'on se le dise, plus que pour se faire plaisir par la suite, une telle pratique se justifie par le fait de devoir financer leurs études. C'est le cas de 39% des jeunes cherchant un job saisonnier. Un tiers des jeunes travaillent toutefois pour financer leurs loisirs, comme le rapporte également l'étude. Et quel est le job d’été idéal pour cette génération prête à donner de sa personne pour gagner de l'argent ? Animateur dans un club ou une colonie de vacances, cité par 39% des jeunes Français interrogés. Et lorsque l'on vous répète sans cesse que les jeunes n'ont pas les mêmes frontières que leurs aînés, cela se confirme aujourd'hui puisque nombreux sont les jeunes tentés par une expérience à l’international. L’Espagne est dans ce cas le pays étranger le plus prisé par les jeunes pour exercer un boulot d’été (28%), suivi par le Royaume-Uni (22%) et l’Irlande (20%). Dans l’ensemble, les jeunes apparaissent partagés entre l’envie de privilégier une région touristique (45%) et de travailler à proximité à leur lieu de vie (49%). Confort ou aventure, un vrai dilemme pour la jeune génération, dans tous les domaines !

Crédit : X, rustpaint.net