Question du jour

Question du jour : L’été et les lecteurs de melty.fr, au travail ou pas ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Au soleil, mais au travail aussi !

En début de semaine, une étude d’Opinion Way a mis en lumière le fait que les jobs d’été concernent une grande partie des jeunes. Pas vraiment de farniente au programme, donc, pour la génération Y, mais plutôt un travail destiné à apporter de l’argent et de l’expérience en tout genre. Les lecteurs de melty.fr se sentent-ils concernés par ce phénomène. Réponse grâce à notre Question du jour, posée par meltyMetrix !

L’été, tout le monde ne se la coule pas douce ! En début de semaine, Air of melty vous annonçait que 74% des jeunes étaient concernés par les jobs d’été. Des jobs d’été commencés dès le plus jeune âge puisque 57% des jeunes sondés par Opinion Way déclaraient avoir occupé leur premier emploi saisonnier avant même d’avoir 18 ans. Si ces petits boulots temporaires servent essentiellement de moyens rapides pour acquérir de l’argent pour les jeunes membres de la génération Y, ils servent également en tant que première expérience professionnelle, permettant aux jeunes de savoir vers quel secteur d’activité (ou pas) ils veulent s’orienter pour leur future carrière. Forts de ce constat et de l’importance du job d’été pour les jeunes, nous nous sommes demandé si les lecteurs de melty.fr se sentaient concernés par le phénomène. meltyMetrix a donc posé la question aux meltynautes.

Le travail, c'est la santé !
Crédit : X

Le 30 juillet, meltyMetrix, le département Smart Data de meltygroup, a interrogé 503 internautes passés sur le site de melty.fr, pour connaître leur propre expérience du job d’été. Verdict, 62% des internautes interrogés ont déclaré n’avoir jamais occupé d’emploi saisonnier. A l’inverse, 37% des sondés ont donc déclaré en avoir déjà occupé. Et force est de constater que ceux qui travaillent le font visiblement régulièrement. En effet, les répondants ayant occupé plusieurs jobs d’été sont plus nombreux que ceux en ayant occupé un seul, à hauteur de 20% contre 17%. Enfin, pour expliquer le fort taux d’inactivité des internautes ayant répondu au sondage, on peut penser que ceux qui travaillent ont moins le temps de connecter à Internet que ceux qui sont en vacances !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Question du jour : L’été et les lecteurs de melty.fr, plutôt travail ou plutôt prélasse ?
À lire aussi
Question du jour : Internet et les lecteurs de melty.fr, on coupe ou pas pendant l’été ?
À lire aussi
Question du jour : L’été et les lecteurs de melty.fr, économes ou dépensiers ?
À lire aussi
Question du jour : Le sport connecté et les lecteurs de melty.fr, on court ou pas ?
À lire aussi
Question du jour : Les marques sur Instagram et les lecteurs de melty.fr, fans ou pas ?
À lire aussi
Question du jour : Le Binge Watching et les lecteurs de melty.fr, adeptes ou pas ?
Encore plus de contenus
Question du jour : L’été et les lecteurs de melty.fr, au travail ou pas ?
Pixel de tracking