Question du Jour : Les marques sur les réseaux sociaux et les lecteurs de melty.fr, on suit ou pas ?

Le marketing sur les réseaux sociaux, un enjeu à travailler pour les marques !
Ecrit par

Le Marketing mené sur les réseaux sociaux, c’est capital pour les marques s’adressant aux jeunes. Et comme Air of melty s’intéresse aussi aux jeunes, nous avons voulu savoir quelle relation avaient les internautes de melty.fr avec les marques sur les réseaux sociaux. On les suit ou pas ? Et pourquoi ? Réponse grâce à notre Question du Jour, posée par meltyMetrix !

La semaine dernière, Air of melty vous a fait vivre une conférence du salon du e-commerce de Paris, menée par le co-fondateur de Bringr, une solution SaaS de gestion de présence sur les réseaux sociaux. Lors de son discours, le principal conseil de Simon Robic aux marques était "d’écouter les conversations avant de choisir un réseau social et un ton". Quoi qu’il en soit, le fait est que l’entrepreneur a montré à quel point les posts des marques sur les réseaux sociaux peuvent avoir une influence directe sur leur chiffre d’affaires. C’est de plus en plus attesté, la présence des marques cherchant à séduire et à engager une jeune audience est capitale sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi Air of melty a décidé d’axer sa Question du Jour sur le sujet, afin de savoir ce que les meltynautes attendent des marques sur les réseaux sociaux.

Le 26 septembre dernier, meltyMetrix, le département smart data de meltygroup, a donc interrogé 205 internautes passés sur le site melty.fr afin de décrypter leur rapport aux marques sur les réseaux sociaux. Verdict, plutôt décevant, près de 7 internautes interrogés sur 10 (67%) déclarent ne pas suivre de marques. Pour les 33% qui en suivent, la plupart (22%) déclare le faire pour "avoir des infos sur les nouveaux produits". Pour 7% des sondés, il s’agit plutôt d’avoir accès à des "réductions et à des concours". Enfin, pour 3% des internautes interrogés seulement, le fait de suivre des marques sur les réseaux sociaux s’explique par une envie de vouloir échanger avec elles. Comme quoi, la conversation entre les marques et les jeunes sur les réseaux sociaux, ce n’est pas gagné d’avance !

Crédit : X