Question du jour : Skype et les lecteurs de melty.fr, ils (r)accrochent ou pas ?

Skype, nouvel espace privilégié pour les jeunes ?
Ecrit par

En début de semaine, une étude irlandaise a révélé que Skype, l’application d’appels vidéo par Internet, pourrait prochainement devenir un espace de choix pour les annonceurs, puisque les jeunes s’y montrent de plus en plus présents. Est-ce le cas pour les lecteurs de melty.fr ? Réponse avec notre Question du Jour, posée par meltyMetrix !

Skype, nouvel outil à décrocher au plus vite pour les annonceurs ? En début de semaine, Air of melty vous a rapporté les conclusions d’une étude irlandaise, qui certifiait que Skype serait le nouvel outil marketing à la mode pour les marques qui souhaitent s’adresser aux jeunes. En effet, l’application détenue par Microsoft déclare voir le nombre de jeunes âgés de 18 à 24 ans inscrits sur son service augmenter de 28% chaque année. Et en plus d’être un public de plus en plus large, ces jeunes représentent des cibles de choix pour les annonceurs puisque, selon Skype, son service offrirait un espace sur lequel les jeunes restent connectés longtemps et de façon plus concentrée, les rendant plus attentifs aux publicités. Après toutes ces conclusions, pleines de promesses pour les marques, nous avons voulu voir si, en France, les jeunes se montraient intéressés par le service d’appels vidéo en ligne.

meltyMetrix, le service smart data de meltygroup, a donc interrogé 384 internautes passés sur le site de melty.fr pour leur demander ce qu’ils pensaient de Skype. Verdict, 70% des sondés déclarent y être inscrits et se montrent intéressés par le service. En effet, près d’un jeune sur deux concède l’utiliser de temps en temps, tandis que près d’un tiers (28%) des jeunes interrogés témoigne d’un réel enthousiasme en déclarant "l’utiliser tout le temps". Enfin, 29% des sondés déclarent ne pas être intéressés par Skype. Ainsi, à moindre échelle, cette étude témoigne de l’intérêt des jeunes pour l’application de Microsoft, et donc de l’intérêt des marques à investir ce terrain, déjà occupé en masse par les moins de 30 ans !

Crédit : key4biz.it, X