Question du jour : YouTube payant et les lecteurs de melty.fr, top ou flop ?

Révolution en vue sur YouTube ?
Ecrit par

Révolution en vue chez YouTube ? Alors que la plateforme de vidéos est devenu un terrain de jeu adoré par les marques souhaitant s'adresser à la génération Y, qui passe des heures à visionner des vidéos sur YouTube, la PDG du service envisage de se lancer dans le freemium. Qu’en pensent les meltynautes ? Réponse grâce à notre Question du jour, posée par meltyMetrix !

La semaine dernière, Air of melty vous annonçait que la plateforme de partage de vidéos YouTube pourrait bientôt devenir payante et sans pub. En effet, le service de Google envisagerait de se tourner vers le freemium, alias "un modèle économique intéressant" mais qui reste à confirmer, a expliqué Susan Wojcicki, PDG de YouTube, avant d’ajouter : "nous n’en sommes qu’au début de notre réflexion". Quoi qu’il en soit, il parait important de connaître l’avis des meltynautes sur le sujet, à l’heure où la génération Y passerait plus de dix heures par mois à visionner des vidéos sur Internet, dont la grande majorité sur YouTube, qui fait partie des sites internet privilégiés des jeunes. Alors, ces derniers sont-ils prêts à payer pour supprimer la publicité pré-roll qui force leur patience avant chaque vidéo visionnée, ou ne se sentent-ils pas concernés par cette évolution du modèle économique du site ? Réponse par ici !

meltyMetrix, le département Smart Data de meltygroup, a interrogé 1 057 internautes passés sur le site melty.fr le 29 octobre dernier, afin de connaître leur sentiment face à l’arrivée potentielle d’un abonnement payant sur leur plateforme vidéo préférée. Verdict, 53% des sondés déclarent ne pas vouloir payer et "préférer regarder les pubs", tandis que 42% des sondés font ce même constat, en affirmant même que "la pub ne (les) dérange pas". Au total, donc, ce sont pas moins de 95% des internautes interrogés qui ne sentent pas concernés par l’arrivée du freemium sur YouTube, soit plus de 9 sondés sur 10 ! A cela, s’ajoutent les 2% d’interrogés qui ne vont pas sur YouTube. Ainsi, seuls 1% des internautes opteraient "à coup sûr pour l’abonnement payant" car ils détestent la publicité, tandis que 1% des sondés déclarent pouvoir se laisser tenter par l’abonnement payant "en fonction du prix". Qu’on se le dise, pour les jeunes, YouTube restera donc vraisemblablement gratuit !

Crédit : Youtube, X