Social Media Marketing : Socialbakers, "La relation entre marque et influenceurs doit être un échange d'inspirations" (EXCLU)

Ecrit par

Instagram et les marques, ça matche...surtout pour le secteur de la mode et de la beauté. C'est ce que Damien Landesmann, VP UK, South Europe & Nordics de Socialbakers, nous montre aujourd'hui dans le cadre de l'interview de la semaine !

Instagram, allié marketing de taille pour les marques, on vous en parle tous les jours ou presque ! Il y a quelques jours, une étude signée Socialbakers s'intéressait au règne des marques de beauté sur Instagram. Aujourd'hui, Damien Landesmann, VP UK, South Europe & Nordics de Socialbakers, a accepté de répondre à nos questions pour nous aider à mieux comprendre le potentiel du réseau social dédié à l'image auprès des marques dans leur ensemble. Caractéristiques des ambassadeurs, utilisation de l'User Generated Content ou encore Do's et Don'ts sont au programme !

Damien Landesmann, VP UK, South Europe & Nordics de Socialbakers
Damien Landesmann, VP UK, South Europe & Nordics de Socialbakers

-Air of melty : Une étude signée Socialbakers a récemment mis en lumière le fait les marques de beauté et mode sont les plus engageantes sur Instagram, devant les marques de e-commerce et d'automobile. En quelques mots, qu'est-ce qui justifie la puissance de ces marques ?

Damien Landesmann, VP UK, South Europe & Nordics de Socialbakers : Le secteur de la beauté est très porté sur le visuel, ce qui le rend parfait pour Instagram. En effet, Instagram offre à ces marques une large sélection de filtres, formats et possibilités pour contacter, engager et travailler avec les influencers afin de converser de manière plus intuitive, authentique et personnalisée avec leur cible.

-Air of melty : Votre étude montre que les marques "savent comment intégrer les ambassadeurs de marque à leur stratégie". Quelles sont les caractéristiques de ces ambassadeurs en cette fin d'année 2017 ?

D.L : La clé pour choisir le bon influenceur pour un produit ou une marque est de rester authentique. En tant que marqueteur vous devez choisir un influenceur indépendant mais aussi reconnu comme une source fiable par sa communauté. Pour en savoir plus nous vous conseillons de vous référer à l’article publié sur le blog socialbakers : "How to find the right influencers for your company".

Instagram, atout de choix pour les marques !
Instagram, atout de choix pour les marques !

-Air of melty : Comment une marque doit-elle collaborer avec ces ambassadeurs, concrètement ?

D.L : Les marques se sont rendues compte que, dans un contexte général où il est de plus en plus difficile de retenir l’attention des consommateurs, elles doivent s’assurer de rester le plus proche possible de leurs influenceurs clés. Elles doivent veiller à ne pas "gâcher" ces relations, il s’agit d’une attention à leur apporter 24h/24 et 7 jours/7 en les suivant sur leurs réseaux sociaux notamment. Elles doivent être au courant de leurs dernières réalisations, aspirations et succès (cap d'abonnés, anniversaires, etc), les événements et voyages. Il faut savoir prendre et donner en retour pour construire une relation efficace avec un influenceur. La relation entre marque et influenceurs doit se faire en symbiose, il s’agit d’un échange d’inspirations. Un excellent exemple de collaboration est celui de la marque NYX Professional Makeup. Lorsque la tendance du lip art a fait le buzz sur Instagram, NYX Professional Makeup a proposé un contour de lèvres liquide qui rendait le lip art beaucoup plus simple. La marque a créé le Lip Of The Day (#LOTD) qui a remporté l’adhésion des fans de make up sur Instagram.

-Air of melty : Quid de l'User Generated Content, comment bien se servir de cette tendance ?

D.L : Les données montrent que 90% du contenu publié par les marques de beauté les plus performantes sur Instagram sont du "user generated content". Ce contenu généré par l’utilisateur a une authenticité que la marque ne peut avoir autrement. En effet, la recommandation par les pairs ou le bouche à oreille sont beaucoup plus puissants que le contenu publié par les marques. Sephora, par exemple, utilise particulièrement bien le user generated content. Ils ont mis en place un onglet sur leur site web appelé "the beauty board". Il s’agit en réalité de la curation des photos des consommateurs/ices qui mettent en valeur les produits qu’ils/elles portent. Et à partir de ce beauty board vous pouvez acheter exactement le look porté par la consommatrice. Ce type de user generated content est un accélérateur de vente pour les marques en mettant en valeur de vrais consommateurs comme modèles.

Le Beauty Board de Sephora
Le Beauty Board de Sephora

-Air of melty : Votre infographie met en lumière l'importance de citer d'autres marques et l'importance de la réciprocité pour engager les socionautes. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce sujet ?

D.L : La communauté Instagram est basée sur la réciprocité. Concernant les marques de beauté, il s’agit principalement d’échanges entre la marque et leurs distributeurs. Cette réciprocité est bénéfique pour l’ensemble des parties. En citant l’autre marque par exemple, chacune va avoir accès à la communauté de fans de l’autre. Elles élargissent ainsi leur reach et, avec un peu de chance, engagent de nouveaux consommateurs intéressés par leur marque.

-Air of melty : Toutes les marques jouent-elles le jeu de la réciprocité aujourd'hui ?

D.L : Effectivement, il s’agit d’une tendance qui s’accentue de plus en plus. Comme on peut le voir sur l’infographie, 100% des marques beauté ont déjà mentionné un distributeur et 80% des distributeurs en ont fait de même.

-Air of melty : Si vous deviez donner trois conseils aux marques pour créer de bons contenus sur les réseaux sociaux et notamment Instagram, quels seraient-ils ?

D.L : Alors, les Do’s sur Instagram seraient les suivants : D'abord, publier des contenus pertinents. L’adage des community managers « le contenu est roi » n’a jamais été aussi vrai. Si le contenu de la marque n’est pas pertinent et authentique (le user generated content est parfait pour l’aspect authentique du contenu) l’audience ne sera pas intéressée, elle masquera le contenu et vous les perdrez rapidement. Ensuite, publier des contenus au moment où la cible a envie de les voir. Le bon timing est essentiel pour augmenter la visibilité des publicités. Les communicants devraient toujours se demander au moment où ils postent leur contenu "ma cible est-elle connectée et est-elle prête à le voir/ s’engager avec mon contenu ?". Enfin, mesurer le succès des campagnes. Une fois le contenu créé et publié, il est essentiel de pouvoir mesurer le succès de la campagne en temps réel. S’il s’avère que le timing n’était pas bon ou que le contenu n’est pas engageant, il vaut mieux pouvoir s’en apercevoir immédiatement pour pouvoir rectifier que d’attendre plusieurs jours avant de faire les ajustements nécessaires.

-Air of melty : Et trois erreurs à éviter ?

D.L : Les Don'ts seraient les suivants : poster des contenus génériques, parler uniquement de ses produits et de sa marque, être en contact avec des influenceurs très connus qui ont un reach très large mais ne sont pas directement liés à la marque/ ou ne sont pas très pertinents. La reach ne fait pas tout lorsqu’on parle d’influenceurs, ce qui fait la différence et est donc bien plus important c’est l’authenticité et la crédibilité de l’influenceur.