Spotify dissuade les Millennials de conduire trop vite avec une campagne ultra pertinente

Ecrit par

Et si Spotify servait à rappeler aux jeunes conducteurs les limites de vitesse à respecter sur la route ? Telle est l'idée imaginée par des étudiants américains en publicité pour associer la plateforme de streaming musical à une campagne de communication ultra pertinente.

Les applications en tout genre vont-elles sauver la vie des jeunes ? Il y a quelques jours, la rédaction d'Air of melty vous parlait de Walk Mode, une application mobile s'adaptant aux habitudes dangereuses des mobinautes pour les prévenir du danger. Concrètement, à l'heure où nombreux sont les Millennials qui consultent leurs smartphones en marchant, le service leur propose de les prévenir des dangers environnants. Aujourd'hui, dans une même logique de prévention, c'est au tour de la plateforme de streaming en ligne Spotify de se mettre en avant, grâce à une campagne pensée par des étudiants de la Miami Ad School. Tiens donc, une campagne pensée par des Millennials, qu'est-ce que ça donne au juste ? C'est simple, en partant du constat que 70% des accidents de la route sont causés par des excès de vitesse au Pérou, ces jeunes ont conçu un projet intitulé Music Signs. Comme l'explique le site La Réclame, le principe est le suivant : "par le biais du service de streaming musical Spotify, lorsque vous dépassez la vitesse autorisée sur l’autoroute, la musique accélère de sorte à devenir inaudible et susciter votre attention. Sur l’écran de votre voiture, un message apparaîtra vous informant de ne pas franchir une vitesse donnée, ce qui vous permettra de réécouter vos musiques originales".

Bien qu'elle ne soit pas réelle appliquée auprès du grand public, cette idée imaginée par les étudiants d'une école de publicité montre à quel point les plateformes de référence auprès des Millennials peuvent aujourd'hui trouver leur place dans des campagnes de communication, en surfant sur leur raison d'être et sur leurs offres fortes, en y ajoutant une touche d'engagement. Nous vous l'avons déjà dit, à l'heure où la jeune génération se révèle toujours plus exigeante dans son rapport à la publicité, les marques se doivent de la surprendre tout en respectant leur ADN principal. C'est ce qu'a notamment réussi Shazam il y a quelques semaines. Dans le cadre d'une campagne baptisée "The Day Shazam Forgot" menée pour l'Alzheimer's Research UK, les utilisateurs de l'application de reconnaissance sonore ont pu remarquer que cette dernière avait curieusement oublié pendant toute une journée le nom des chansons qui lui étaient proposées par les utilisateurs, alors qu'il s'agit-là de sa mission principale, rappelons-le. Détourner la raison d'être d'une application pour faire passer un message fort, voilà une campagne bien pensée, et ce sont exactement les ingrédients repris par Spotify aujourd'hui !