TikTok

TikTok soupçonné de transférer des données en Chine sans autorisation

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
TikTok soupçonné de transférer des données en Chine sans autorisation

Si l'appli TikTok fait un carton auprès de la jeune génération, elle est loin de faire l'unanimité. Aujourd'hui, l'appli chinoise se retrouve une nouvelle fois accusée d'espionnage et de collecte illégale de données. Mais encore ?

Problèmes en vue pour TikTok ? Sans aucun doute, 2019 a été une grande année pour l'application chinoise spécialisée dans les courtes vidéos virales. Une récente étude a ainsi révélé que les 13-16 ans sont désormais plus actifs sur TikTok que sur Facebook, ce qui montre bien à quel point l'appli a trouvé sa place sur le marché des réseaux sociaux. Et le phénomène promet de se confirmer au cours des mois et des années à venir puisque Forrester prédit un développement toujours plus fort pour TikTok, qui serait sur le point de lancer une application de streaming musical, en 2020. Pourtant, en ce mois de décembre 2019, ce n'est pas pour de bonnes raisons que le service fait parler de lui : il y a quelques jours, une étudiante de Palo Alto a déposé un recours collectif contre TikTok auprès de la Cour fédérale de Californie. Elle accuse l'appli chinoise de récolter des données qu'elle transmet vers la Chine sans l'autorisation des utilisateurs.

TikTok soupçonné de transférer des données en Chine sans autorisation
Crédit : tiktok

Plus précisément, selon l'action lancée, TikTok, propriété du groupe chinois ByteDance, inclurait "un système Chinois de surveillance logiciel" permettant de collecter secrètement d’importantes quantités de données personnelles pour les envoyer vers la Chine. Ces données permettraient en outre d’identifier facilement les utilisateurs. En marge de cela, le groupe chinois utiliserait également sans leur accord certains fichiers des utilisateurs de TikTok, comme par exemple des brouillons vidéo. Le groupe chinois est par ailleurs accusé d’avoir mis en place une politique de confidentialité, jugée "ambiguë", qui permettrait d’identifier, de profiler et de suivre à la trace les utilisateurs américains de la plateforme, et ce même quand l'application est fermée. On notera que ce n'est pas la première fois que des accusations d’espionnage visent l’application de partage de vidéos phénomène. Des accusations du genre sont régulièrement mises en lumière. Reste désormais à savoir comment TikTok entend y répondre. Pour rappel, l’application a passé courant novembre la barre des 1,5 milliard de téléchargements au niveau mondial.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
TikTok : Undiz lance sa "Fundiz Fair" sur l'appli phénomène pour Noël 2019
À lire aussi
TikTok : #NoelExplosion, #NoelMood, #ListeCadeaux, la Génération Z fête Noël 2019 avec des challenges sur l'appli phénomène
À lire aussi
TikTok, sur le point de lancer une application de streaming musical ?
À lire aussi
TikTok invite ses jeunes utilisateurs à s'engager pour la planète et à lutter contre le changement climatique
À lire aussi
TikTok : Undiz, Uniqlo, Danette, quels sont les challenges des marques qui ont marqué 2019 sur l'appli ?
À lire aussi
TikTok lance son tout premier smartphone
Encore plus de contenus
TikTok soupçonné de transférer des données en Chine sans autorisation
Pixel de tracking