Internet

Top4fans, l'appli française qui entend rivaliser avec OnlyFans

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Top4fans, l'appli française qui entend rivaliser avec OnlyFans

Nouvelle application phénomène en vue auprès de la jeune génération ? Depuis quelques semaines, un service similaire à OnlyFans, qui cartonne depuis l'automne dernier, se fait remarquer. Un nouveau service français qui répond au nom de Top4fans.

Clairement, il n'y a pas que Instagram, Snapchat et TikTok dans la vie de la jeune génération ! Il y a quelques mois, la rédaction d'Air of melty vous parlait de "l'Instagram du porno", OnlyFans, qui cartonnait auprès des célébrités et de la jeune génération. Concrètement, reposant sur un abonnement payant dont le montant est fixé par les créateurs actifs sur le service, l'appli propose aux utilisateurs d'accéder à des contenus inédits...et souvent très dénudés. Actuellement, on estime qu'OnlyFans compte plus de 85 millions d'utilisateurs et un million de créateurs sur son service, dont des célébrités comme Cardi B, Bella Thorne, Blac Chyna, Aaron Carter ou encore Astrid Nelsia en France. Mais le service a du souci à se faire : la concurrence est en marche, notamment en France, avec le service Top4Fans, qui entend attirer à son tour les créateurs de contenu...et le grand public ! Créé il y a à peine un an, la plateforme "revendique une croissance constante et 1 million de connexions pour le mois de janvier", comme l'explique le site L'ADN.

Top4fans, l'appli française qui entend rivaliser avec OnlyFans
Crédit : pixabya

Ce que propose Top4Fans, c'est une plateforme riche en contenus érotiques et sensuels qui fonctionne sur un fonctionnement simple, similaire à celui d'OnlyFans. Comme l'expliquait il y a quelques mois Kurt Von Luis, co-fondateur du service, au site Qweek, le service dispose d'une boutique où un créateur de contenu peut "déposer ses contenus digitaux exclusifs afin que ses clients puissent venir visiter sa boutique à toute heure et se servir comme ils le souhaitent". Le service travaille aussi sur la vente d'articles physiques, comme des vêtements, sous-vêtements, chaussures et accessoires de mode. Et, comme l'a expliqué le fondateur de l'application au site L'ADN, la sécurité est prise très au sérieux : "notre plateforme permet de monétiser uniquement un contenu digital et empêche absolument toute rencontre directe avec les followers. Toute tentative de prostitution ou d'échanges de numéros de téléphone fait sauter immédiatement le compte. On reste sur un système de fantasme digital où des abonnés demandent des photos et des vidéos. Nous leur rappelons aussi que sur Internet, rien n’est jamais totalement oublié et que cette activité-là laisse inévitablement des traces". Le service veut attirer des utilisateurs français en leur garantissant un environnement sécurisé et en permettant aux créateurs de contenus (les "modèles") de gagner de l'argent. "On essaye de rassurer au maximum les créateurs, avec notamment un système de protection contre les harcèlements, une surveillance des échanges écrits, mais aussi des conditions des transferts d’argent plus avantageuses que sur OnlyFans". Reste à savoir si le grand public répondra présent.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Safer Internet Day, "Parler à longueur de journée des risques et des dérives aux jeunes ne marche pas" (REPORTAGE)
À lire aussi
Clubhouse, Quilt, Yalla, les appli sociales audio sont la nouvelle tendance à surveiller en 2021
À lire aussi
Les émojis, un sujet qui divise les Millennials et la Génération Z
Encore plus de contenus
Nomination il y a 2 jours

Uzik : Camille Nezam et Frédéric Lohnert, nouveaux nommés

En ce printemps 2021, l'agence lyonnaise UZIK annonce du changement au sein de ses équipes, avec la promotion de Camille Nezam à la direction du pôle projet et commercial et le recrutement de Frédéric Lohnert à la direction des stratégies créatives. Mais qui sont-ils et quelles seront leurs missions ?

Uzik : Camille Nezam et Frédéric Lohnert, nouveaux nommés
Top4fans, l'appli française qui entend rivaliser avec OnlyFans
Pixel de tracking