Médias

Tracks invite la génération Y à détourner la publicité, le Do It Yourself à l'honneur

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Un Tracks, et ça repart !

L'émission Tracks, diffusée sur Arte et qui met en lumière les contre-cultures en tout genre, a décidé de transformer son public en "artiste-publicitaire", ou l'inverse. Jusqu'à la mi-novembre, les téléspectateurs et internautes sont donc invités à détourner la publicité qu'ils voient au quotidien dans la rue et à la partager sur le site de l'émission. Découvrez ici en quoi cette opération a tout bon pour engager les jeunes.

Ces dernières semaines, Air of melty vous en a parlé à plusieurs reprises, les marques surfent de plus en plus sur la tendance du Do It Yourself pour séduire les jeunes. Avec la campagne "Mets ton bonnet", la SNCF a incité les jeunes à tricoter pour la bonne cause, tandis que Mc Donald's a opté pour le Do It Yourself en proposant à ses clients de composer leur burger afin qu'il soit le plus unique possible. Nous vous l'avons déjà dit, pour se sentir engagés auprès d'une marque, les jeunes ont besoin d'avoir le sentiment d'avoir collaboré au produit lui-même ou à la campagne. Et ça, l'émission Tracks, diffusée sur Arte et consacrée aux contre-cultures et aux différentes formes d'art émergent, l'a bien compris. Alors, pour engager ses téléspectateurs et, surtout, pour connaitre les (non) limites de leur imagination, l'émission vient de proposer à son audience de devenir artiste-publicitaire le temps de quelques heures ou quelques semaines.

Un Tracks, et ça repart !
Crédit : X
Les histoires pour les enfants ont bien changé !
Crédit : X

"Pas besoin de talents de programmateur, un peu de bidouillage vidéo ou photo fera l'affaire. Le tout, c'est d'avoir l'idée qui fera de vous le prochain artiste-publicitaire (ou vice-versa) de la décennie !", précise Tracks, pour présenter son projet. Alors que l'émission diffusera un sujet sur Jordan Seiler, street artiste ayant conçu l'application No-Ad qui permett de transformer les affiches publicitaires en véritables oeuvres d'art, le 29 novembre prochain, les internautes sont invités à eux-mêmes détourner les publicités qu'ils trouvent sur leur route au quotidien et à les partager sur le site de l'émission, ainsi que sur les réseaux sociaux avec le hashtag #JordanSeiler ou le hashtag #TracksTV. L'émission propose chaque semaine des défis à ses fans, et toutes les tendances décryptées sur notre site ont été traitées ou presque : selfies en tout genre, sleeveface photos, et aujourd'hui publicité en mode do it yourself ! Les cinq clichés les plus réussis sont ensuite diffusés pendant l'émission. Le but de l'opération ? "Prouver que la pub peut devenir artistique... si on lui force un peu la main !" Un message qui devrait trouver écho au sein de la génération Y, fan du Do It Yourself, des défis en tout genre et qui cherchent à rire des ou avec les marques !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Radio : Les jeunes encore et toujours branchés sur les ondes, un atout à exploiter pour les marques ?
À lire aussi
Snapchat utilisé par les médias pour capter l’attention des jeunes, top ou flop ?
À lire aussi
Mobile, Télévision, Internet : Quels écrans monopolisent les 13-24 ans ?
Encore plus de contenus
Tracks invite la génération Y à détourner la publicité, le Do It Yourself à l'honneur
Pixel de tracking