Marketing

"Un rien c'est tout" et FF Los Angeles misent sur l'art et l'émotion pour inviter le grand public à s'intéresser au micro don

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
"Un rien c'est tout" et FF Los Angeles misent sur l'art et l'émotion pour inviter le grand public à s'intéresser au micro don

2020, année de la générosité ? En ce mois de janvier, FF Los Angeles vient de présenter la première campagne de marque d'Un Rien C'est Tout, l'association française dédiée au micro-don qui invite le plus grand nombre à soutenir quatre grandes causes importantes. Arts et émotion se confondent autour d'un message fort.

La rédaction d'Air of melty vous le répète depuis déjà plusieurs mois, la notion d'engagement occupe une place de plus en plus importante dans le quotidien de chacun, et notamment dans celui des jeunes, qui sont 8 sur 10 à attendre des marques qu'elles s'engagent et qui sont de plus en plus nombreux à agir directement pour évoluer dans un monde meilleur. En cette année 2020, c'est indéniable, cela passera en grande partie par un essor du voyage éco-responsable. Mais pas seulement. Il y a quelques mois, le Baromètre de la générosité publié par France Générosités, le syndicat du secteur caritatif, révélait que 2/3 des 18-35 ans ont déjà fait un don et que 24% des 18-35 ans donnent même plusieurs fois par an. Aujourd'hui, l'association Un Rien C'est Tout, portée par des parrains tels que Vincent Lindon, Marie Drucker et Antoine Griezmann - mais aussi des grandes marques comme Fnac, OuiSncf, CDiscount, Darty, La Redoute, AMPM, Carrefour, Conforama, Kering, DLAPiper, propose au grand public de donner d'une nouvelle façon : via le micro-don. Une bonne façon de soutenir quatre grandes causes différentes : le droit à la dignité, l'enfance et l'éducation, la santé et l'environnement.

En pratique, l'association fondée par Cécile Duffau en 2016 propose aux clients de sites de e-commerce français de donner 1 euros (ou plus s'ils le souhaitent) en plus de leur achat en ligne, pour aider les plus démunis. Un don d'un euro peut sembler anodin, mais additionné à des milliers d'autres dons, il peut changer des vies. C'est pourquoi, pour mettre en lumière l'association, une campagne artistique développée avec FF Los Angeles utilise le pointillisme pour illustrer l’impact qu’un simple euro peut avoir sur la vie d’une personne en situation de précarité. C'est l'artiste espagnol Pablo Jurado Ruiz qui a été choisi pour créer les portraits de 3 personnes qui ont bénéficié de dons d'Un Rien C’est Tout. À travers des points qui se multiplient pour créer des portraits, à l'image des dons qui se multiplient, la campagne met ainsi en lumière Bernard, ancien SDF de 53 ans, Gwénola, 49 ans, en rémission du cancer et Murat, 21 ans, jeune tennisman handicapé. "Voilà ce que l'on peut faire avec 25 000 petits gestes", affirme l'association. Un beau symbole qui parlera certainement au plus grand nombre.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les Millennials et les produits éco-responsables, ça matche en 2020 ?
À lire aussi
Tout savoir sur le parcours d'achat des Millennials dans le secteur des cosmétiques
À lire aussi
Influenceurs et marques, le duo qui cartonne auprès des Millennials en 2020 décrypté
À lire aussi
Harley Quinn fait son festival (de Quinn) et installe une machine à bonbons étonnante à Paris pour séduire les fans de cinéma
À lire aussi
Body Positivists, Hypebeasts, Senti-mental, Teenpreneurs, 10 profils de la Génération Z à connaître
Encore plus de contenus
Marketing il y a 10 heures

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Mobile il y a 11 heures

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas

La clé d'un repas réussi pour les 18-35 ans : un bon plat, de la bonne compagnie...et son mobile à portée de main. C'est ce que semble en tout cas révéler une nouvelle étude menée par OpinionWay pour Président, qui montre que les jeunes Français sont très nombreux à utiliser leur smartphone à table.

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas
Burger King il y a 13 heures

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin

En tant que roi du burger, l'enseigne de restauration rapide Burger King nourrit de grandes ambitions. Sa dernière lubie ? Convaincre le célèbre Guide Michelin de lui accorder une étoile pour son nouveau sandwich haut de gamme.

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin
Société il y a 1 jour

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
"Un rien c'est tout" et FF Los Angeles misent sur l'art et l'émotion pour inviter le grand public à s'intéresser au micro don
Pixel de tracking