Une banque mise sur une vidéo de 8 heures pour engager les jeunes, pari fou ?

Ecrit par

On vous en parle régulièrement, aujourd'hui, pour être séduite par une publicité, la jeune génération a besoin d'être surprise. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est ce que fait Fortebank, avec un spot de plus de 8 heures. Le temps nécessaire pour décrocher le pactole !

La rédaction d'Air of melty vous en parle au quotidien, entre les jeunes et la publicité, il existe une relation qui n'est pas toujours simple. D'ailleurs, un simple fait le montre : même si les Adblockers sont actuellement en perte de puissance, les moins de 35 ans constituent la catégorie d'âge qui les installent le plus. Alors comment réconcilier les jeunes avec la publicité, notamment en ligne ? Ces derniers mois, la rédaction d'Air of melty vous a expliqué en long et en large que la jeune génération n'est pas définitivement fermée à la publicité en ligne, ce qui est une bonne nouvelle pour les marques et les annonceurs. En revanche, les moins de 35 ans sont très exigeants et attendent une publicité pertinente et bien pensée. Une façon de parvenir à engager cette cible exigeante, c'est par exemple de détourner et de réinventer les formats déjà existants et qui ont déjà fait l'objet d'études montrant le désintérêt de la jeune génération, voire pire, leur rejet. En la matière, il y a quelques mois, aux Pays-Bas, un team créatif a remis le pop-up au goût du jour pour engager les Millennials autour d'un format qu'ils détestent habituellement. De son côté, Boursorama banque, avec Buzzman, s'était joué des Adblocks il y a quelques mois en invitant une bannière pub dans le monde réel. Aujourd'hui, c'est une autre banque qui décide de miser sur la surprise pour engager les jeunes, en leur promettant une belle affaire.

Alors que les jeunes consomment des contenus en mode snack, en privilégiant et en enchaînant les contenus courts en tout genre, Fortebank, une banque Kazakhe, a décidé de miser sur tout l'inverse pour engager cette cible. Un pari fou ? Pas vraiment puisque la campagne se révèle en fait très pertinente. Comme l'explique le site La Réclame, qui relaie la campagne, "en collaboration avec l’agence RA Kombinat, la banque propose une publicité d’une longueur inédite : 8h48 ! Cette vidéo, qui n’a rien d’un film oscarisé, met tout simplement en scène une personne roulant sur l’autoroute. Le trajet, reliant Almaty à Chimkent (deux villes du Kazakhstan), représente plus de 800 kilomètres. Si certaines publicités éprouvent la patience des consommateurs, ForteBank a décidé de faire de même en y ajoutant une touche toute personnelle". Et si la marque mise sur un film d'une telle longueur, c'est parce qu'elle a une bonne raison : un million de tenges kazakhs (soit 2371,36€) se cachent dans le film. Pour gagner, il faut trouver un numéro de téléphone dissimulé dans cette vidéo et le composer pour gagner le gros lot. "Seul petit problème, aucun indice n’est donné sur la cachette. Le spectateur est donc obligé de visionner de A à Z la vidéo pour repérer le fameux sésame", révèle La Réclame. Au-delà de l'aspect bon plan, la banque se sert aussi de cette publicité pour mettre en avant l'idée que toute transaction bancaire prendra moins de temps que le visionnage de ce film... Double message, double pertinence !