Marketing

Une marque de préservatif lance un discours de prévention très foot (et très fou) pour séduire les jeunes

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Du foot ou un bébé, c'est à chacun de choisir !

Dans 9 mois, ce sera le lancement de l'Euro 2016 en France ! Du foot, des bières et du partage entre copains...sauf si les jeunes ne prennent pas leurs précautions dès aujourd'hui. Pour se montrer pertinente, une marque de préservatifs belge, Remed Pharma, a décidé de miser sur une prévention très foot (et très folle). Top ou flop, notre avis est par ici !

En ce 18 septembre, la Coupe du Monde de rugby célèbre son lancement au Royaume-Uni. Un événement que les moins de 30 ans sont nombreux à attendre, nous vous l'avons montré cette semaine en vous présentant la campagne d'Heineken mettant les rugbymen en boîte pour engager le grand public. Les jeunes et le sport, c'est un fait, ça matche ! Peut-être pas autant que les jeunes et Tinder mais c'est certainement un duo réussi quoi qu'il arrive. Plus que le rugby, les moins de 30 ans raffolent particulièrement du football. Le Hot Topics de cette semaine l'a bien montré, en mettant en lumière la popularité de Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Neymar auprès des jeunes internautes ces derniers jours. Surfant sur la tenue prochaine de l'Euro 2016, qui se déroulera en France, une marque de préservatifs belge a décidé de miser sur l'humour footbalistique pour faire sa communication. De la prévention, c'est important, oui, mais pas n'importe comment !

Parfaitement consciente du fait que la jeune génération est lassée des discours de prévention qui lui sont répétés au quotidien, la marque a choisi de parler très concrètement aux footeux : ne pas se protéger aujourd'hui, c'est se priver de fête dans 9 mois...pile au moment où démarrera l'Euro ! Comme le révèle le site L'ADN, "pour être sûr de suivre les matchs en direct plutôt que la naissance de votre rejeton, Remed Pharma à la solution : le préservatif ! Et oui, dans 9 mois, c’est le début de l’Euro 2016, et pour tout supporter, il pourrait s’avérer dramatique d'avoir à choisir entre foot et bébé… Afin de ne pas vivre le calvaire de Philippe, 53 ans, supporter des Diables qui a commis l’irréparable en septembre 1985, mieux vaut vous protéger dans les semaines (voire les mois) à venir". Toujours dans le cadre de cette campagne, des préservatifs sont à gagner sur la page Facebook de la marque, Love Condom, en imaginant la finale de vos rêves. D'autre part, afin d'assurer la viralité de l'opération, des kits comprenant des préservatifs ont été envoyés aux plus grands clubs de supporters du pays et aux journalistes sportifs belge, qui ont chacun reçu un calendrier du tournoi avec pour chaque rencontre un préservatif à utiliser 9 mois avant les matchs. De l'utile, tout en humour, ça a tout bon pour percuter la conscience de la jeune génération...et pas que !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Nomination

Havas Media : Marion Haan nommée DGA

En ce mois de novembre 2019, Marion Haan ajoute une ligne à son CV déjà bien rempli en rejoignant Havas Media en tant que Directrice générale adjointe. Mais quelle sera sa mission à ce poste ?

Havas Media : Marion Haan nommée DGA
Société

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite

Alors que l'on parle souvent de la jeune génération comme étant une génération qui aime se faire plaisir et qui vit dans l'instant présent, une nouvelle étude révèle aujourd'hui que, quoi qu'il en soit, les moins de 35 ans préparent également leur avenir.

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite
Une marque de préservatif lance un discours de prévention très foot (et très fou) pour séduire les jeunes
Pixel de tracking