Vivendi : Vincent Bolloré reste en place

Ecrit par

Pour voir Vincent Bolloré quitter réellement le conseil de surveillance de Vivendi, il faudra encore patienter un peu. L'homme d'affaires vient en effet d'être nommé censeur et conseiller du président du directoire. Mais encore ?

Qui dit nouvelle journée de travail dit forcément nouvelles annonces RH ! Vous le savez, à chaque journée de travail sa nomination sur notre site, c'est devenu une tradition...ou presque. Et ça ne risque pas de changer en ce mois d'avril 2019, même en ce jour de Pâques. Tant qu'il y a des nominations, il y a des news ! A l'heure où le marché du marketing et de la communication évolue à toute allure, nous vous tenons régulièrement au courant de ce qui évolue, depuis près de 5 ans déjà. Dans cette logique, il y a peu, nous vous annoncions la nomination de Françoise Fossin en tant que Chief Strategy Officer chez Initiative et l'arrivée de Bastien Beuriot en tant que Comms Planner chez CLM BBDO. À présent, cap sur Vivendi, où Vincent Bolloré est visiblement parti...pour rester encore un peu ! Mais encore ?

Vincent Bolloré reste en place chez Vivendi
Vincent Bolloré reste en place chez Vivendi

Alors qu'il était prévu qu'il quitte le conseil de surveillance de Vivendi, Vincent Bolloré a finalement été nommé "censeur et conseiller du président du directoire" lors du conseil qui s'est rassemblé à l'issue de l'Assemblée générale du groupe lundi dernier, d'après un communiqué. Comme le révèle le site CB News, en tant que censeur, il continuera de participer aux réunions du conseil, mais sans droit de vote. Il gardera aussi une implication dans la partie opérationnelle, en conseillant le directoire. "Il lui aurait été aisé de rester administrateur en prenant le siège de Tarak Ben Ammar, mais il ne voulait pas qu'il y ait plus de deux représentants de la famille Bolloré au conseil", confie un proche du groupe Vivendi. Vivement remercié par son fils Yannick, qui l'a remplacé comme président du conseil de surveillance il y a un an, Vincent Bolloré a cédé son siège au conseil de surveillance du groupe français à son fils Cyrille, qui lui a déjà succédé en tant que PDG du groupe Bolloré il y a un mois. C'est en 2022 que Vincent Bolloré devrait prendre sa retraite, quand il aura 70 ans.