Webedia

Webedia crée la version française du site de gaming IGN

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
IGN débarque en France !

On joue ? La génération gaming a encore frappé ! L’éditeur Webedia vient d’annoncer le lancement sous licence du site fr.ign.com, adaptation du site internet américain consacré au divertissement et aux jeux vidéo, déjà présent dans 95 pays. L’info sur le jeu vidéo, c’est bien ancré dans la tête des jeunes, c’est certain !

Il y a trois semaines, Air of melty vous annonçait que Dailymotion lançait Dailymotion Games, une plateforme misant sur le jeu vidéo. Aujourd’hui, comme une preuve de plus que le secteur du jeu vidéo est en pleine expansion sur le net, Webedia, éditeur qui a notamment récemment racheté Jeuxvideo.com et Millenium.org, a décidé de lancer sous licence le site fr.ign.com. Pour ceux qui l’ignorent, IGN est un site internet américain consacré au divertissement et aux jeux vidéo, déjà présent dans 95 pays. Il revendique une audience de 56 millions de visiteurs uniques par mois, mais n’était pas encore disponible dans l’hexagone. "En France, IGN s'adressera au grand public et aux joueurs occasionnels, en traitant l'information des jeux vidéo (news, tests) ainsi que celle de ses univers périphériques (High-Tech, Mobile, Comics & Mangas, Films & Séries)", a expliqué Webedia dans un communiqué publié en cette fin de semaine. A l’heure actuelle, le pôle jeux vidéo de Webedia représente 4,5 millions de visiteurs uniques par mois, pour plus de 500 millions de pages vues et 40 millions de vidéos visionnées, selon le groupe.

IGN débarque en France !

Le fait que les différents acteurs du net se lancent sur le terrain du jeu vidéo n’a rien de surprenant, vu l’engouement que ce loisir suscite chez les moins de 35 ans. Rappelez-vous, il y a quelques mois, meltyMetrix, le département Smart Data de meltygroup, avait consacré une infographie à la génération gaming, en étudiant son budget, ses pratiques et ses attentes en matière de jeu vidéo. C'était alors l'occasion d'apprendre que pas moins de 83% des jeunes jouent régulièrement aux jeux vidéo, que 45% des sondés regardaient des joueurs jouer à des jeux vidéo sur Internet et que 44% des jeunes connaissent d'ores et déjà l’e-sport, qui promet d’être une tendance forte en 2015. C’est dans cette logique que meltygroup a profité des melty Future Awards pour annoncer le lancement du melty e-sport club, qui comprendra trois équipes de gamers (deux pour le jeu CounterStrike et une pour Fifa) et un rédacteur en chef dédié qui gèrera une plateforme relatant l’actualité du e-sport et diffusant des streamings live. L’idée étant de "proposer aux jeunes de venir jouer dans le club house de melty", comme l’avait expliqué Alexandre Malsch lors d’une conférence de presse en septembre dernier.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Nomination

Havas Media : Marion Haan nommée DGA

En ce mois de novembre 2019, Marion Haan ajoute une ligne à son CV déjà bien rempli en rejoignant Havas Media en tant que Directrice générale adjointe. Mais quelle sera sa mission à ce poste ?

Havas Media : Marion Haan nommée DGA
Société

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite

Alors que l'on parle souvent de la jeune génération comme étant une génération qui aime se faire plaisir et qui vit dans l'instant présent, une nouvelle étude révèle aujourd'hui que, quoi qu'il en soit, les moins de 35 ans préparent également leur avenir.

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite
Webedia crée la version française du site de gaming IGN
Pixel de tracking