Whatsapp

Whatsapp force ses utilisateurs à partager leurs données avec Facebook...et ça fait les affaires de son rival Signal

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Whatsapp force ses utilisateurs à partager leurs données avec Facebook...et ça fait les affaires de son rival Signal

En 2021, tout change sur WhatsApp, ou presque ! Alors que le service de messagerie détenu par Facebook annonce un changement majeur dans ses conditions d'utilisations, beaucoup d'utilisateurs entendent désormais se détourner de l'appli...et en cherchent donc une autre pour continuer à discuter avec leurs proches.

Alors qu'il se murmure de plus en plus fort depuis quelques mois que WhatsApp sera bientôt lancé pour de bon sur le marché du e-commerce, c'est une autre actualité qui met le service de messagerie dans la lumière en ce début d'année 2021. Depuis quelques jours, les utilisateurs de l'appli voient apparaître un message au moment de son ouverture, qui leur explique que WhatsApp va changer ses conditions d'utilisation de ses services et qu'il faut donc valider ces nouvelles conditions pour pouvoir continuer à envoyer et recevoir des messages à ses proches. WhatsApp est clair sur le sujet : parmi ses quelque 2 milliards d'utilisateurs, ceux qui refuseront ne pourront plus accéder à ses services après le 8 février 2021, date de l'entrée en vigueur des nouvelles conditions d'utilisation. Mais quelles sont ces nouvelles conditions au juste ? C'est simple, désormais, les utilisateurs de WhatsApp partageront leurs données avec Facebook, qui détient le service de messagerie. Cela permettra aux entreprises clientes de Facebook d'utiliser ces données pour mieux échanger avec leurs clients, réels ou potentiels. En somme, un nouveau fonctionnement qui confirme donc bien que WhatsApp se dirige à toute vitesse vers le e-commerce et/ou la publicité à moyen et long terme. Et, qu'on se le dise, ça ne passe auprès de ses utilisateurs.

Whatsapp force ses utilisateurs à partager leurs données avec Facebook...et ça fait les affaires de son rival Signal

Ces dernières heures, WhatsApp s'est retrouvé en sujet fort du moment sur Twitter, avec de nombreux internautes confessant avoir validé les nouvelles conditions sans trop y prêter attention et regrettant fortement de l'avoir fait en découvrant ce qui se cachait réellement derrière le message. Beaucoup regrettent de ne pas pouvoir choisir d'accepter ou non ces nouvelles conditions et, donc, la manière dont sont exploitées -ou non- leurs données. Au-delà de ce mécontentement général, les socionautes semblent prêts à passer à l'action et à quitter WhatsApp pour un nouveau service. Ainsi, dans un tweet publié ce 7 janvier peu avant 19 heures, l'application Signal a annoncé un embouteillage de nouveaux utilisateurs souhaitant installer l’application. "Les codes de vérification (envoyés par SMS pour vérifier son profil) sont actuellement retardés chez plusieurs opérateurs en raison du nombre important de personnes qui tentent de s’inscrire sur Signal [...]. Nous travaillons avec les opérateurs pour régler le problème le plus vite possible. Tenez bon", a ainsi précisé l’entreprise. Créée en 2014, Signal est une application open source disponible sur Android et iOS et qui permet de communiquer de façon chiffrée. Déjà très utilisée par les journalistes et les lanceurs d'alerte dont Edward Snowden, l'application a été conseillée ces dernières heures par Elon Musk à ses 4 millions de followers sur Twitter. Et, visiblement, le message a été entendu !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
WhatsApp, bientôt lancé pour de bon sur le marché du e-commerce ?
À lire aussi
Whatsapp dégaine les messages éphémères, nouvelle dimension pour l'appli !
À lire aussi
Whatsapp lance son service de paiement, nouvelle dimension pour l'appli de messagerie
À lire aussi
Whatsapp franchit le cap des 2 milliards d'utilisateurs
Encore plus de contenus
Pinterest il y a 1 jour

Pinterest déploie officiellement ses Epingles Story en France

C'était très attendu...et c'est enfin là ! En ce 26 janvier 2021, Pinterest lance officiellement ses Epingles Story, un nouveau format inspirant, en France. Dans un premier temps au travers d'une version bêta, déjà testée et approuvée par plusieurs créateurs de renom.

Pinterest déploie officiellement ses Epingles Story en France
Société il y a 1 jour

Blast, bae, OT, le nouveau langage de la Génération Z décrypté

Vous avez l'impression de ne pas comprendre pas la Génération Z ? C'est peut-être lié à sa manière de s'exprimer. De plus en plus de jeunes de moins de 20 ans adoptent des abbréviations qui ne sont pas forcément simples à comprendre. Tour d'horizon des mots à connaître en 2021 !

Blast, bae, OT, le nouveau langage de la Génération Z décrypté
Whatsapp force ses utilisateurs à partager leurs données avec Facebook...et ça fait les affaires de son rival Signal
Pixel de tracking