Marketing

Yves Saint Laurent Beauté s'engage contre les violences au sein du couple avec En avant toute(s)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Yves Saint Laurent Beauté s'engage contre les violences au sein du couple avec En avant toute(s)

Parce que les jeunes femmes restent sous-représentées en ce qui concerne la lutte contre les violences au sein du couple, la marque Yves Saint Laurent Beauté s'associe aujourd'hui à l'association En avant toute(s) pour montrer son engagement et sa volonté d'aider toutes celles qui en ont le plus besoin.

L'engagement, c'est sans aucun doute le maître-mot de cette année en matière de communication. À l'heure où un jeune sur deux réclame une communication différente de la part des marques pour période post-confinement, nombreux sont les annonceurs qui choisissent de miser sur un discours engagé pour séduire les jeunes, qu'il s'agisse de la Génération Y, de la Génération Z ou encore des Zillennials, ces jeunes coincés entre deux générations. Un discours engagé qui peut porter sur des sujets très divers : si l'écologie représente un sujet de grande importance aujourd'hui, les 18-34 ans attendent des marques qu'elles s'engagent également sur des sujets plus sociétaux, comme l'inclusion, la lutte contre le racisme ou encore la lutte contre les violences conjugales. En la matière, c'est justement ce que vient de faire Yves Saint Laurent Beauté, à travers un partenariat établi avec l'association En avant toute(s). En résulte un nouveau programme d'intervention et de sensibilisation baptisé AIMER SANS ABUSER, qui s'adresse particulièrement à la jeune génération -mais pas que- puisque 1 jeune femme sur 7 déclare avoir déjà été victime de violences.

Yves Saint Laurent Beauté s'engage contre les violences au sein du couple avec En avant toute(s)

Pour Yves Saint Laurent Beauté, il est aujourd'hui capital de venir en aide aux jeunes femmes victimes de violences conjugales car elles restent sous-représentées, à cause notamment du fait qu'elles ne s'identifient souvent pas comme telles. "Elles associent majoritairement les victimes de violences aux femmes battues, occultant ainsi toutes les autres formes de violences psychologiques, sexuelles et psychiques", explique la marque. Par ailleurs, la parole des jeunes victimes de violences est souvent mise en doute. Les jeunes femmes victimes de violences peuvent être mal reçues par la police, les assistantes sociales ou les personnels dans les hôpitaux. Elles ont moins le réflexe de contacter les forces de l'ordre ou d'en parler à des structures spécialisées. Les jeunes représentent seulement 11% du public accueilli dans les structures spécialisées. C'est face à ce constat et devant l'ampleur du besoin qu'Yves Saint Laurent Beauté a développé le programme Aimer Sans Abuser, en partenariat avec l'association En avant toute(s). Le programme passe par 4 piliers, qui sont l'ouverture d'un tchat d'urgence, la sensibilisation du grand public et de la jeunesse, des sensibilisations internes dédiées aux équipes d'Yves Saint Laurent Beauté et, enfin, la mise à disposition de l'espace publicitaire d'Yves Saint Laurent Beauté en France. À noter que, depuis 2013, l'association agit en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes, et contre les violences sexistes et anti-LGBTQIA+.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les jeunes Français évitent-ils les boutiques dont la signalétique sanitaire n'est pas claire ?
À lire aussi
Prix, simplicité, flexibilité, quels sont les critères prioritaires pour les assurances des Millennials ?
À lire aussi
Les Millennials français croient-ils en la sincérité de la communication des entreprises en 2020 ?
À lire aussi
Škoda invite les automobilistes à faire de beaux rêves...dans leur voiture
À lire aussi
Hivency, “Il faut transformer les influenceurs en ambassadeurs de marque” (EXCLU)
Encore plus de contenus
Marketing il y a 6 heures

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Mobile il y a 7 heures

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas

La clé d'un repas réussi pour les 18-35 ans : un bon plat, de la bonne compagnie...et son mobile à portée de main. C'est ce que semble en tout cas révéler une nouvelle étude menée par OpinionWay pour Président, qui montre que les jeunes Français sont très nombreux à utiliser leur smartphone à table.

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas
Burger King il y a 9 heures

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin

En tant que roi du burger, l'enseigne de restauration rapide Burger King nourrit de grandes ambitions. Sa dernière lubie ? Convaincre le célèbre Guide Michelin de lui accorder une étoile pour son nouveau sandwich haut de gamme.

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin
Société il y a 1 jour

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
Yves Saint Laurent Beauté s'engage contre les violences au sein du couple avec En avant toute(s)
Pixel de tracking