Société

Alimentation : Virée dans l'assiette de la jeune génération

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes ne mangent pas comme leurs aînés !

Plusieurs études l'ont montré ces derniers mois, les jeunes accordent de plus en plus d'importance à leur alimentation, entre volonté de manger sain et sorties au restaurant de plus en plus sollicitées.

Au quotidien, l'ambition d'Air of melty est de vous montrer en quoi les jeunes constituent une génération pleine d'énergie positive. Qu'on se le dise, outre le fait d'avoir de l'espoir en l'avenir et d'avoir l'envie de se battre pour le futur de leur choix, les moins de 30 ans profitent également du moment présent. Les jeunes sont de bons vivants et ils le prouvent au quotidien. Le mois dernier, la rédaction vous parlait de l'apéro-vin, une tendance in real life qui séduisait les jeunes, sans excès bien sûr. De même, il y a quelques mois, nous vous avions parlé du fait que les jeunes accordaient de plus en plus d'importance à l'alimentation et aux restaurants dans leur budget. Aujourd'hui, le groupe de restauration Elior a décidé de se pencher davantage sur ce secteur, en cherchant à comprendre les habitudes alimentaires des 18-30 ans. Pour le site lsa-conso, cette enquête, réalisée au premier trimestre 2015 en Grande-Bretagne, "révèle que la population des 18-30 ans a un rapport à l’alimentation plus complexe qu’on ne le croit". Pour les détails, c'est par ici que cela se passe !

Nourriture rapide et partagée privilégiée !

"Hyper connectée, exigeante et attentive aux évolutions de la société, la génération Y s’y montre aussi pleine de paradoxes. Ces inconditionnels de la restauration rapide se disent en même temps fans de cuisine à 91%. Et s’ils sont une écrasante majorité à dire vouloir se nourrir sainement, leurs comportements disent l’inverse", explique le site lsa-conso. Par exemple, alors que 9 jeunes sur 10 déclarent aimer faire la cuisine et veulent opter pour une cuisine saine, les jeunes sont aussi nombreux à se ruer sur des saucisses, bacon, burgers et frites dans le cadre de leurs sorties. De manière générale, la génération Y impatiente l'est également dans son rapport à l'alimentation : deux tendances clés le montrent bien, à savoir le fait que "les jeunes cherchent une solution à valeur ajoutée, rapide et pratique pour leurs déjeuner, en prenant leurs repas tard et en sautant régulièrement le petit déjeuner, remplacé par un encas en milieu de matinée" et le fait que les jeunes "aiment la restauration pratique : Les solutions faciles proposées par les supermarchés et la restauration rapide sont reines". Enfin, c'est sans grande surprise que nous apprenons que, même penchés sur leur assiette, les jeunes restent connectés à leur mobile et à leurs réseaux sociaux préférés. En effet, une majorité des 18-30 ans "privilégie les points de vente actifs sur les réseaux sociaux et souhaite intégrer la technologie à son expérience de restauration". Voilà, à présent, vous savez tout ! Et bon appétit bien sûr !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Alimentation : Priorité, repas en extérieur, les nouvelles habitudes des 18-30 ans dévoilées
À lire aussi
Le festival Fimbacte invite les moins de 30 ans à imaginer la ville idéale de demain
À lire aussi
Le sport en mode snacking et interactif, nouvelle tendance chez les jeunes
À lire aussi
Génération K comme Katniss, des jeunes leaders et des battants en puissance !
À lire aussi
Folie Mermen, la couleur débarque dans le quotidien des jeunes hommes
À lire aussi
Eté 2015 : Quel budget et quelles vacances pour la jeune génération ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 1 jour

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)

Comprendre la jeune génération en cette fin d’année 2020, qu’est-ce que ça veut réellement dire ? Marine Grémy, Directrice Marketing Insight PMS Femmes-International et Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay, Fondateur de Storymind, nous présentent les résultats d’une étude menée auprès des 18-35 ans avant et après le premier confinement pour mieux cerner leur état d’esprit du moment, leurs priorités et leurs envies.

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)
Marketing il y a 1 jour

YSL Beauté s'engage en lançant le programme "Aimer sans abuser"

Parce que les jeunes femmes restent sous-représentées en ce qui concerne la lutte contre les violences au sein du couple, la marque Yves Saint Laurent Beauté s'associe aujourd'hui à l'association En avant toute(s) pour montrer son engagement et sa volonté d'aider toutes celles qui en ont le plus besoin.

YSL Beauté s'engage en lançant le programme "Aimer sans abuser"
Alimentation : Virée dans l'assiette de la jeune génération
Pixel de tracking