Mobile

Excuse My Party, "La génération Y, née dans le digital, vit déjà dans un monde totalement collaboratif" (EXCLU)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 5 min
Excuse My Party voit le jour !

L'énergie positive de la jeunesse, Air of melty s'évertue à vous la montrer au quotidien. Aujourd'hui, cette énergie positivie et surtout très communicative s'exprime à travers la fête et surtout au travers d'une application d'un nouveau genre, baptisée Excuse My Party et qui promet de révolutionner les soirées des jeunes, comme nous vous en avons déjà parlé. Rencontre avec les 5 fondateurs de l'appli phénomène, la fête commence tout de suite.

Si vous êtes des fidèles de notre site, vous l'avez désormais compris, la rédaction ne se contente pas de vous parler de ce qui fait l'actualité sur le marché des jeunes en temps réel, nous cherchons également à vous découvrir les services et sujets qui pourraient les captiver dans les jours et les semaines à venir. C'est dans cette logique que, il y a quelques mois, nous vous avions présenté l'application MyLittleParty, qui prévoyait de révolutionner les soirées des jeunes. Quatre mois plus tard, le projet, rebaptisé Excuse My Party, est officiellement lancé et Air of melty a pu poser quelques questions aux cinq associés prêts à se lancer dans un nouveau genre de fête, et surtout prêts à répondre à de nombreuses attentes de la jeune génération. La preuve par ici !

Excuse My Party voit le jour !

Comment est née l'idée d'Excuse My Party ? Peut-on dire que c'est venu du constat d'un manque d'offre en tant que jeunes de la "génération Y"?

L’idée d’Excuse MyParty est née d’un constat simple : 75% des 18-35 préfèrent les soirées en appart qu’ils jugent plus cosy friendly et au juste prix (étude menée sur 600 personnes). Mais avant d’arriver à ce chiffre, il s’agissait pour nous d’une intuition. Lorsque nous étions colocataires, nous organisions souvent des soirées en appart dans notre petit appart du XVeme. Entre la contre soirée dans la cuisine, et la drague sur le balcon, ce n’était que de l’ambiançage ! Mais lorsque nous sortions dans des soirées traditionnelles (bar ou boîtes), c’était parfois, voire souvent, un désambiançage continu, entre les consommations hors de prix, les lieux standardisés, le fait de devoir trier parmi ses propres amis pour pouvoir rentrer en boite ... Est ce que c’est vraiment ça, faire la fête ? On se posait donc souvent la question : est ce qu’on ne pourrait pas aller dans une soirée en appart ce soir ? Ok, mais alors où ? Au final, il n’y avait pas de réponse à cette question, et pas non plus d’alternatives vraiment novatrices aux sorties "traditionnelles". Ce "problème" touche particulièrement la génération Y, qui est née dans le digital et vit déjà dans un monde totalement collaboratif. On fait des rencontres via des applis, on cherche des colocs en fonction de notre personnalité, on loge chez un habitant lors de nos voyages… Alors pourquoi ne pas organiser ou participer à des soirées chez des particuliers en fonction du lieu et de l'humeur ? Il était temps de disrupter un peu le monde de la nuit !

-Comment a été créée la plateforme et quel est son fonctionnement ? Est-ce qu'une telle plateforme est une première en son genre ou existe-t-il des services similaires, en France ou à l'étranger ?

En tant que fans d’AirBnB de la première heure, nous avons voulu adapter le modèle à la soirée collaborative, en proposant un service qui maximise le sentiment de confiance auprès des utilisateurs tout en assurant la meilleure expérience utilisateur possible. Le fonctionnement est très simple : sur le site Excuse MyParty, l’organisateur ("Ambianceur") peut créer une soirée, choisir le thème et fixer les contributions des invités pour financer par exemple le food & drinks. Parallèlement, l’utilisateur ("Ambiancé") peut chercher sur le site une soirée en fonction du lieu, d’une date, d’un hashtag ou bien d’un Ambianceur. Ensuite, il fait une demande de réservation pour lui et ses amis. S’il est accepté, il reçoit alors l’adresse et les informations complémentaires. La soirée ("Ambiançage") est alors une soirée réussie faite de nouvelles rencontres dans un lieu unique. Pour garantir la qualité des contacts et la sécurité de tous, le système fournit des notations, descriptions, profils (validés) et relations communes des personnes mises en contact. Lorsque nous avons eu l’idée en Juin 2014, il n’existait aucune plateforme similaire. Mais depuis plusieurs mois nous assistons à l'émergence de projets qui se situent dans cette même tendance de l’event collaboratif ! Nous pensons qu’il s’agit d’une tendance des prochaines années ! A l’heure actuelle, nous sommes en tout cas les premiers en France à proposer une plateforme collaborative de l’ambiançage avec une solution de paiement totalement intégrée et totalement sécurisée.

Crédit : MyLittleParty

-Sur notre site, nous croyons largement en l'idée que les jeunes réclament aujourd'hui aux marques et aux services qu'ils utilisent de leur permettre de vivre des expériences toujours plus originales et toujours plus uniques ? Que pensez-vous de cette tendance et en quoi le service que vous proposez aujourd'hui répond à cette attente ?

Tout à fait d’accord ! La génération Y est en quête constante de nouveautés et d’expériences uniques. Nous pensons que les marques doivent s’adapter aux utilisateurs, et non l’inverse ! C’est d’ailleurs à quoi on tend de plus en plus, avec les efforts des grands groupes pour personnaliser leurs produits (Nutella, ou Nike ID par exemple). Le succès des sites collaboratifs confirme cette tendance. Chez Excuse MyParty, nous répondons à ce besoin en créant une plateforme qui laisse libre cours à l’imagination de chaque Ambianceur. Tout est possible. Finalement, nous avons créée la plateforme, mais c’est notre communauté qui sera créateur de contenu. Pool Party à Lisbonne ? Café Philo à Paris ? Rooftop à Brooklyn ? Sur Excuse MyParty, chaque ambiançage sera unique !

-On sait aussi que les jeunes accordent une importance capitale au temps passé avec leurs amis, leurs pairs. En quoi Excuse MyParty peut participer au renouvellement de la sociabilisation des jeunes, à l'heure où (presque) tout passe désormais par les réseaux sociaux ? Quel est votre motto : passer par le digital pour donner un nouvel élan au monde réel ?

C’est vrai que, paradoxalement, les jeunes passent de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux tout en déclarant préférer passer du temps entre amis dans la vie réelle. On peut comprendre ce type de comportement si on distingue, d’un côté, les services type Facebook ou Twitter, d’immenses espaces d’échanges voués à rester virtuels et, de l’autre coté, des applications type Tinder ou EatWith, qui contribuent à créer du lien et invitent à la rencontre "in real life". C’est justement de ce côté-là qu’on se situe : Chez Excuse MyParty, l’échange virtuel n’est qu’un prétexte à la rencontre réelle. Notre volonté à long terme est de changer notre façon de voir la fête et ses possibilités. Au final avec tous ces réseaux, sites et autres applis, on échange toujours davantage et avec toujours plus de monde. C’est encore mieux quand l’histoire se prolonge dans la vie réelle !

Les jeunes vont voir leurs soirées chamboulées !

-Quid de la culture bon plan, très forte chez les jeunes ?

Notre service répond à cette attente, et plus ! En fait, on pourrait apparenter notre état d’esprit à un "pay for what you get ! ". Comprenons qu’à tout moment, un ambiancé peut dénicher une petite soirée sympa partout en France pour, par exemple, 5 euros. A l'inverse, quelqu'un peut aussi souhaiter organiser ou participer à une soirée Masquarade dans un immense loft avec un bar à champagne, et ça ne sera sans doute pas le même prix. Mais c’est là l’essentiel, un prix en accord avec l'expérience proposée. A contrario, par exemple, du Vodka Pomme à 15 euros dans un bar !

-Comment monétisez-vous votre service à l'heure actuelle ? Envisagez-vous de collaborer avec des marques pour organiser des fêtes sponsorisées ?

Nous prenons une commission sur chaque place vendue à la manière de Airbnb. Simple et efficace !Concernant les marques, rien n’est à exclure, mais il faudrait que ça soit en accord avec notre concept. Donc, par exemple, pas de soirée au Stade de France sponsorisée par une marque en perspective. En revanche, si un label lifestyle nous proposait un ambiançage atypique dans un lieu insolite, pourquoi pas ? En d’autres termes, c’est l’ambiançage qui déterminerait notre décision ... et il conviendrait aux ambiancés de rendre leur verdict !

-Quel est votre objectif principal pour cette année, concret ou symbolique ?

Devenir LA référence des soirées collaborative entre particuliers et réussir notre internationalisation, pour montrer que l’ambiancage n’a pas de limites !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Flooz : "Nous débarquons avec une appli de paiement mobile ludique, puissante mais surtout décalée" (EXCLU)
À lire aussi
HeyyThere, Une nouvelle expérience de messagerie basée sur ce qui vous entoure" qui a tout pour plaire aux jeunes ! (EXCLU)
À lire aussi
Pleek, messagerie photo d'un nouveau genre, phénomène en vue chez les jeunes ?
Encore plus de contenus
Facebook il y a 1 jour

Facebook accélère sur l'audio et présente sa réponse à Clubhouse

Facebook a décidé de se lancer sur le marché de l'audio, en plein essor actuellement, et le réseau social leader dans le monde a choisi de le faire à fond ! Il vient de présenter trois nouveautés, dont une qui entend rivaliser directement avec l'appli phénomène du moment, Clubhouse.

Facebook accélère sur l'audio et présente sa réponse à Clubhouse
Excuse My Party, "La génération Y, née dans le digital, vit déjà dans un monde totalement collaboratif" (EXCLU)
Pixel de tracking