Selfies

#FeelingNuts, le nouveau selfie tendance pour lutter contre le cancer des testicules

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les stars britanniques se sont prêtées au jeu.

Le selfie reste tendance mais se transforme encore et toujours ! Alors que la folie de l’Ice Bucket Challenge se calme tout doucement, un autre genre de défi pourrait solliciter les stars du monde entier dans les prochains jours, en vue de créer un nouveau phénomène viral. Une fois encore, une bonne action est au cœur de l’opération et, une fois encore, les jeunes devraient répondre présent.

Les hommes ont désormais leur équivalent du selfboobs ! En mai dernier, Air of melty vous présentait le selfboobs, alias le nouveau selfie tendance pour lutter contre le cancer du sein. Surfant sur la tendance du selfie, l’autoportrait photographique publié sur les réseaux sociaux et se déclinant désormais sous toutes les formes chez les jeunes, tout en restant cohérent avec son message de prévention concernant le cancer du sein, la start-up My Boobs Buddy avait décidé de lancer la mode du #selfboobs, en invitant les femmes à prendre une photo de leur poitrine, cachée par une poitrine en carton. Aujourd’hui, une initiative similaire mais concernant un problème masculin est en plein essor : baptisée #FeelingNuts, elle consiste, pour les hommes, à se prendre en photo en train d’agripper leurs testicules, en vue de faire parler du cancer des testicules et de son dépistage.

C’est en juin dernier que l’opération a démarré, lancée par l’association britannique Check One Two, avec le hashtag #FeelingNuts, connu pour ses sens multiples. Trois mois après son lancement, l’opération commence seulement à prendre son élan, sur le même fonctionnement que ce qui a fait le succès de l’ALS Ice Bucket Challenge, phénomène depuis récupéré par les marques. Ce sont les stars qui contribuent une nouvelle fois à mettre l’opération en lumière. Ces derniers jours, le groupe The Kooks, le producteur Ricky Gervais ou encore la chanteuse Elie Goulding (eh oui, les filles peuvent aussi participer) ont accepté de prendre des clichés d’eux avec leur paquet bien en main. Désormais, des célébrités américaines commencent à être nommées, laissant à penser que le nouveau défi tendance du moment et d’envergure mondiale est peut-être lancé !

La campagne de prévention est en marche.
Crédit : X
Le nouveau selfie plait même aux femmes !
Crédit : X

C’est certain, le défi #FeelingNuts ne devrait pas parvenir à atteindre la notoriété exceptionnelle connue par l’Ice Bucket Challenge, décrypté par ici. Toutefois, force est de constater que les jeunes apprécient grandement les opérations liées à la bonne cause et qu’ils n’hésitent pas à exhiber leur intimité sur les réseaux sociaux, comme l’avait prouvé la folie du selfie post-sexe, l’aftersex sur Instagram. Ici, contrairement à l’Ice Bucket Challenge, il n'est pas question de donner de l'argent pour aider des personnes malades mais simplement de faire de la prévention, avec un ton largement humoristique visant à dédramatiser la situation. Tout cela devrait normalement toucher et engager la génération Y, donc, qui n’a rien à perdre, et surtout pas sa dignité, vu le message important lié à ce défi !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
60% des 18-24 ans régulièrement adeptes du selfie, atout certain pour les marques !
À lire aussi
Selfie 360° Brésil : "Pour les jeunes, le Selfie est synonyme de 'j’assume mon image donc je suis'" (EXCLU)
À lire aussi
Le churchie, le selfie qui peut réconcilier les jeunes et l’église ?
Encore plus de contenus
Snapchat

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat

En 2020, Snapchat reste une application sur laquelle les professionnels du marketing doivent miser pour toucher la jeune génération. Si vous n'êtes pas familier du réseau social roi de l'éphémère et de la réalité virtuelle, découvrez trois pistes à explorer pour bien lancer votre marque sur ce terrain.

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat
#FeelingNuts, le nouveau selfie tendance pour lutter contre le cancer des testicules
Pixel de tracking