Folie selfies, quelle réalité aujourd'hui auprès des jeunes ?

Selfie is not dead !
Ecrit par

Le selfie est-il démodé ? Lightspeed GMI (Kantar) s'est posé la question. Enfin, surtout, le cabinet d'études a posé la question aux Britanniques, pour savoir qui était encore adepte du désormais célèbre autoportrait photographique. Verdict ? Beware, selfie is not dead.

En cette rentrée 2015, le selfie est-il toujours tendance ? Cette semaine, la rédaction d'Air of melty vous a dévoilé les résultats d'une étude décryptant le rapport des jeunes à la photo pendant leurs vacances d'été 2015. Verdict, il en ressortait que les moins de 35 avaient pris de nombreuses photos via leur smartphone ces deux derniers mois, principalement de paysages et de moments entre amis. Dans l'étude réalisée par OpinionWay pour MyFujifilm, il n'était aucunement question de selfie. Alors, est-il démodé désormais ? Visiblement non, puisque Tutti Flirty se présente comme un nouveau rival de Tinder misant sur le selfie pour rassurer les jeunes, en leur évitant des mauvaises rencontres grâce à l'utilisation du selfie. Comment ? Très simplement, chaque utilisateur de l'application de dating doit poster un nouveau selfie à chaque connexion pour pouvoir échanger avec de potentielles conquêtes. Authenticité garantie, donc ! Avec tout cela, on a de quoi être un peu perdu : où en est le phénomène du selfie à l'aube de ce dernier trimestre 2015 alors ? Le verdict, c'est par ici !

Comme le rapporte aujourd'hui une étude menée par Lightspeed GMI (Kantar) et relayée par le site spécialisé eMarketer, plus du tiers des internautes britanniques prennent, encore aujourd'hui, des selfies (34,6%). Et qu'on se le dise, le phénomène reste principalement féminin et jeune ! Les femmes sont ainsi 40,6% à admettre être adeptes des autoportraits photographiques, contre 28% pour les hommes. Le taux atteint 78,4% chez les 18-24 ans et 53,9% chez les 25-34 ans, selon l'étude réalisée en juillet 2015. Et on peut facilement expliquer le succès du selfie au sein de la jeune génération, encore et toujours, après des mois voire aujourd'hui des années à en parler. En effet, les internautes déclarent partager leurs selfies en priorité sur les réseaux sociaux (15,9%) ou les envoyer à des amis proches via WhatsApp, Snapchat etc. (13,3%). Et, très logiquement, ces chiffres montent à 49,9% et 38% pour les jeunes de 18-24 ans. On vous le montre au quotidien, Snapchat, Instagram et toutes les applications misant sur la photo connaissent un fort succès auprès de la jeune génération. On en a une nouvelle fois la preuve aujourd'hui. Selfie is not dead, then !

Crédit : eMarketer, Flickr Louise Lemettais