Nabilla

#FreeNabilla, le soutien sans faille de la génération Y à Nabilla, star née de la viralité des réseaux sociaux

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Nabilla, au coeur de la tourmente.

Depuis une semaine, Nabilla est au coeur de l'actualité. La bimbo adorée de la génération Y a une nouvelle fois créé le buzz, mais nous sommes bien loin de l'innocence de son "Allo mais Allo Quoi". Qu'importe, une semaine après son incarcération pour ce qui est désormais connu comme "l'Affaire Nabilla", la jeune femme peut compter sur le soutien infaillible de ses fans sur les réseaux sociaux. Décryptage d'une viralité qui dépasse le cadre d'Internet et qui en apprend beaucoup sur la jeune génération.

Il y a tout juste une semaine, Air of melty vous annonçait que l'idole de la génération télé-réalité, Nabilla, était en garde à vue. La jeune femme de 22 ans est actuellement soupçonnée d'avoir poignardé son petit ami dans la nuit du 6 au 7 novembre dernier. Celle qui avait bati sa popularité sur une phrase "Allo, mais Allo quoi" devenue un phénomène plus que viral sur les réseaux sociaux il y a déjà bientôt deux ans, se retrouvait de nouveau au coeur des conversations des jeunes sur Internet, entre lamentations et détresse de la part de ses fans et humour noir et critiques de la part de ses détracteurs. A la rédaction, nous redoutions que ce scandale soit l'affaire de trop pour celle qui représentait une jeunesse insouciante et naïve, un brin superficielle. En effet, en passant derrière les barreaux dans le cadre de l'enquête qui la concerne aujourd'hui, Nabilla était passé de l'autre côté de la scène. Alors que les jeunes la plébiscitaient pour son humour et son côté innocent, cette affaire, beaucoup plus dramatique que toutes celles qui ont touché la jeune femme jusque-là, avait tout pour changer la donne. En effet, si la génération Y raffole de potins en tout genre, positifs comme négatifs, au sujet des célébrités car cela les amuse et les divertit, l’affaire qui touche aujourd’hui la jeune femme n’a rien de divertissant. Et les jeunes semblent l'avoir compris sur les réseaux sociaux. Quoi qu'il en soit, l'aura autour de Nabilla et l'engouement qu'elle provoque au coeur de la jeune génération continue chaque jour à faire ses preuves.

Nabilla peut toujours compter sur sa communauté.

Tout simplement, toute la journée de vendredi dernier, ce qui est désormais déjà connu comme l'affaire Nabilla a occupé une place conséquente dans les médias, online comme traditionnels. Cette couverture inédite d'une telle affaire, alors que Nabilla n'est connue que par une partie de la population française, s'explique sans doute par le fait que les réseaux sociaux se sont enflammés dès la divulgation de l'affaire. En quelques minutes à peine, le hashtag #Nabilla a occulté tous les autres faits majeurs de l’actualité, alors même que François Hollande venait de faire une intervention télévisée très attendue pour son parcours à mi-mandat. Nabilla plus forte que le Président de la République, c'est possible ! Sur le blog du communicant 2.0, Arnaud Mercier, professeur de communication politique à l'université de Lorraine, livre une explication de cet emballement médiatique : "J’appelle ce phénomène la montée au sommet de l’iceberg : considérons l’espace public et numérique comme un iceberg. En haut se trouvent les sujets traités par les médias traditionnels, tandis que Twitter, Facebook et les réseaux sociaux sont la face cachée de l’iceberg. Parfois, certains sujets font tellement de bruit qu’ils parviennent à monter à la surface, à dépasser la face cachée et à atteindre le sommet. La mise en examen de Nabilla en est un bon exemple". Ce sont donc bel et bien les réseaux sociaux, portés par l'activité et l'émotion de la génération Y, qui ont transformé l'affaire Nabilla en sujet d'actualité à part entière. Mais l'influence de la jeune femme sur les jeunes ne s'arrête pas là.

L'affaire fait beaucoup parler d'elle.
Crédit : Jean-marc Haedrich

Depuis une semaine, de nombreux jeunes, souvent des jeunes filles, ont transformé leur compte twitter pour en faire des espaces de défense en faveur de Nabilla. Les hashtags #FreeNabilla et #GreveDeLaFaimPouNabilla ont ainsi été portés aux sommets des trendings topics de Twitter ces derniers jours. Plusieurs pages de soutien ont également été créées sur Facebook, dont l'une qui compte plus de 30 000 fans à ce jour ! Ainsi, plus que jamais, les jeunes soutiennent cette idole qu'ils ont eux-même créé il y a plusieurs mois. Alors que l'on aurait pu redouter un bad buzz énorme autour de la jeune femme et un élan de désolidarisation à son égard, c'est tout l'inverse qui s'est produit : Nabilla parvient une fois de plus à fédérer sa communauté de fans, qui s'organise alors qu'elle reste dans le plus grand silence, du fait de son incarcération le temps de l'enquête. Personne ne peut pour l'instant dire ce qui s'est vraiment passé entre Nabilla et son conjoint la semaine passée, l'enquête le dira en temps voulu. Personne ne peut donc vraiment dire si les jeunes ont raison ou non de se mobiliser autant sur les réseaux sociaux pour une jeune fille qu'ils adulent mais qu'ils ne connaissent pas personnellement. Toujours est-il que cette histoire montre une fois de plus que que les jeunes ont des valeurs, qu'ils s'y tiennent et qu'ils sont prêts à se battre pour ce qu'ils considèrent être juste. C'est déjà une information très importante.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Nabilla en garde à vue, le scandale de trop pour l’idole de la génération télé-réalité ?
À lire aussi
By Nabilla, de la télé-réalité à la ligne de vêtements pour jeunes femmes
À lire aussi
Marketing : Kim Kardashian nue et son #BreakTheInternet inspirent les marques, proximité assurée avec la génération Y !
Encore plus de contenus
Emploi il y a 2 jours

La Génération Z et son premier job, quelle réalité en 2021 ?

En cette période de rentrée, nombreux sont les jeunes qui se lancent sur le marché du travail. À ce sujet, Jam s'est intéressé à la manière dont les 18-25 ans appréhendent leur premier job. Priorités, manière de travailler, projet de carrière, on fait le point !

La Génération Z et son premier job, quelle réalité en 2021 ?
Instagram il y a 3 jours

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?

Depuis quelques jours, les voix s'élèvent pour dénoncer le fait qu'Instagram a une influence négative sur la manière dont la jeune génération se voit. Et visiblement, tout le monde en est conscient, même au sein des équipes du réseau social...

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?
Marketing il y a 3 jours

5 conseils pour un marketing de contenu efficace

À l'heure où la jeune génération se dit prête à partager des contenus de marque, il est crucial pour les marketeurs de savoir créer des contenus pertinents et engageants. En la matière, Momentive, l'un des leaders dans la gestion de l'expérience, dévoile quelques conseils bien utiles.

5 conseils pour un marketing de contenu efficace
#FreeNabilla, le soutien sans faille de la génération Y à Nabilla, star née de la viralité des réseaux sociaux
Pixel de tracking