Instagram

Instagram : Outil indispensable pour toucher tous les moins de 20 ans, la tendance confirmée

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Instagram séduit tous les jeunes !

Ces derniers jours, de nombreux médias ont repris l'information selon laquelle Instagram attirait les jeunes issus de familles aisés là où Facebook attirait les jeunes les moins "riches". Aujourd'hui, Air of melty tord le cou à ce cliché et vous montre qu'Instagram séduit tous les jeunes, quels qu'ils soient !

La semaine dernière, la rédaction d'Air of melty vous a annoncé que, dans sa nouvelle mise à jour, Tinder intégrait Instagram, les deux applis phénomènes auprès des jeunes renforçant alors leur potentiel auprès de cette cible comme auprès des marques. L'application de dating géolocalisé n'a pas su résister à la tentation représentée par l'application photo détenue par Facebook, et on peut aisément le comprendre. En effet, une nouvelle étude menée par GfK pour Pew Research Center vient de montrer aux marketeurs que, pour viser efficacement les jeunes, l'atout majeur d'une communication passe par Instagram, qui pourrait devenir une plateforme de choix pour l'e-commerce, et ce quel que soit le profil des jeunes en question. Si bien des médias ont expliqué ces derniers jours que les jeunes les plus pauvres sont sur Facebook quand les jeunes les plus riches sont sur Instagram, la réalité est plus complexe que cela, la preuve tout de suite.

Les chiffres dans le détail.

Comme le montre bien le site eMarketer qui relaie l'étude de GfK, à l'heure actuelle, 52% des adolescents américains sont inscrits sur Instagram, dont 58% des 15-17 ans. Les jeunes filles sont plus présentes que les garçons sur le services, à hauteur de 6 sur 10 contre 44% pour les jeunes hommes. Effectivement, les jeunes issus des familles les plus aisées sont les plus présents sur la plateforme, avec plus de la moitié des jeunes nés dans des foyers dont les parents gagnent plus de 75 000 dollars par an inscrits sur Instagram, quand "seulement" 51% des jeunes issus de foyers touchant moins de 30 000 dollars par an le sont. Mais ces taux atteignent d'autre part 50 et 47% pour les deux classes sociales intermédiaires, de quoi prouver donc qu'il n'y a pas que les jeunes riches qui likent Instagram ! Enfin, l'étude montre que le réseau social dédié à la photographie est particulièrement populaire auprès des jeunes de couleur, avec 64% de jeunes noirs utilisant l'application contre 50% des blancs. En tout cas, vous l'avez vu, difficile de passer sous la barre des 50% quel que ce soit le critère. Cela prouve bien que, Instagram et les jeunes, c'est un duo qui fonctionne !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Instagram : Pourquoi le réseau social plait tant aux jeunes aujourd’hui ?
À lire aussi
Instagram transformé en plateforme de jeu, terrain parfait pour du storytelling adressé aux jeunes ?
À lire aussi
Instagram lance les hashtags émoticônes, quel bénéfice pour les marques ?
Encore plus de contenus
Société il y a 1 mois

Les Millennials, plus prêts que jamais à planifier leurs vacances d'été 2020

La crise sanitaire a mis à mal bien des projets pour les Français. Et c'est notamment pour les vacances d'été. Si ces dernières ont longtemps été floues, le passage de la France à la phase 2 du déconfinement permet désormais de planifier avec plus de sérénité et de réalisme. Et cela se vérifie notamment au sein de la jeune génération.

Les Millennials, plus prêts que jamais à planifier leurs vacances d'été 2020
Instagram : Outil indispensable pour toucher tous les moins de 20 ans, la tendance confirmée
Pixel de tracking