Marketing

Le marketing émotionnel, nouvelle tendance forte pour conquérir les jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes veulent être touchés, pour pouvoir partager.

En 2015, les jeunes ne veulent plus seulement être séduits par les marques, ils veulent être émus, touchés par elles. Le marketing émotionnel est-il la nouvelle tendance à suivre cette année ? Pour Nicolas Bannier, qui y a consacré un article sur le site FrenchWeb, c’est une certitude et, il faut l’avouer, à la rédac, on est parfaitement d’accord avec cette idée. Décryptage par ici.

Ces derniers mois, la rédaction d’Air of melty n’a de cesse de vous répéter que, ce qui fonctionne auprès de la jeune génération en matière de marketing, c’est tout ce qui peut leur permettre de vivre une expérience inédite et surprenante. Aujourd’hui, nous avons envie de vous parler d’une autre stratégie marketing redoutable : outre le fait de miser sur le sensationnel (dans tous les sens du terme), les marques auraient tout à gagner en misant sur l’émotion. Le marketing émotionnel, renouveau puissant pour séduire les jeunes ? On y croit ! Souvenez-vous, le mois dernier, nous vous présentions Man & Dog, la campagne de Coca-Cola en mode Disney qui avait tout pour attendrir les jeunes. Animaux et émotions, c’est d’ailleurs une combinaison qui semble bien fonctionner, comme en atteste le pouvoir des animaux en tant que nouvel atout ‘cute’ des marques pour séduire les jeunes. Toujours est-il que la tendance se vérifie de plus en plus, les marques qui parviennent à se rendre attachantes auprès des jeunes en pariant sur l’émotion se démarquent de plus en plus, répondant alors parfaitement à l’exigence d’authenticité revendiquée par la jeune génération. Sur le site FrenchWeb, Nicolas Bannier apporte son analyse sur le sujet.

Susciter l'émotion, un enjeu capital.

Dans une chronique intitulée "Quand les marques nous prennent par les sentiments" et parue à la fin du mois de mai, Nicolas Bannier explique que "La publicité en ligne a bien évolué depuis l’avènement du Web 2.0 et surtout dans sa forme. C’est la publicité vidéo qui connait le plus grand succès car elle offre beaucoup plus de possibilités qu’une simple affiche 4×3 traditionnelle ou encore une giga bannière display. L’impact sera différent, mais le moteur d’efficacité reste le même : il faut «toucher» le consommateur. L’émotion est l’un des éléments humain les plus puissants. Savoir l’utiliser constitue donc un avantage majeur pour les communicants". Sans parler spécifiquement des marques visant les jeunes, l’auteur montre en tout cas qu’un contenu riche en émotions aura un impact fort, non seulement sur la façon de penser de la cible visée, quelle qu’elle soit, mais aussi sur sa façon de se comporter. "Le message publicitaire devient un contenu attractif suscitant de l’émotion chez le spectateur; ce dernier partage et propage son coup de cœur et ainsi, il transforme le message publicitaire en véritable virus social". Or, nous vous le répétons régulièrement, le bouche à oreille et la notion de partage est une notion particulièrement forte au sein de la génération des moins de 30 ans, très spontanée et très avide de partage sur les réseaux sociaux. Ainsi, s’il y avait une seule leçon à retenir de cet article, comme le conclue Nicolas Bannier, ce serait : "Connecter l’émotion à votre message".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Marketing : Objets connectés, nouveaux réseaux sociaux, multi-écran, 8 tendances évènementielles à suivre
À lire aussi
Des lunettes Instagram misent sur le rétro-marketing pour séduire les jeunes
À lire aussi
Les moins de 35 ans largement influencés dans leurs achats par l'email et le chat
À lire aussi
Emakina décrypte le rapport des femmes à la mode avec son Brand Experience Score©
À lire aussi
Marketing : Pourquoi le jeune est-il un meilleur shopper que ses aînés ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 1 heure

#OffronsNotreInfluence, l'initiative qui invite les influenceurs à s'engager contre le coronavirus

Le monde de l'influence s'engage plus que jamais en ce printemps 2020 ! Kolsquare, la solution de management de campagnes d'Influence Marketing, vient de lancer l'initiative #OffronsNotreInfluence, qui vise à permettre aux associations et organismes engagés dans la lutte contre le coronavirus de profiter de porte-parole de choix au travers des influenceurs préférés des jeunes.

#OffronsNotreInfluence, l'initiative qui invite les influenceurs à s'engager contre le coronavirus
Nomination il y a 5 heures

Steve : Loris Bernardini nommé Head of Digital

En ce mois d'avril 2020, Loris Bernardini se lance dans un nouveau challenge professionnel en rejoignant l'agence de communication Steve en tant que Head of Digital. Une nouvelle ligne sur un CV déjà bien rempli !

Steve : Loris Bernardini nommé Head of Digital
Le marketing émotionnel, nouvelle tendance forte pour conquérir les jeunes ?
Pixel de tracking