Les investissements en native advertising en plein essor, phénomène sur le long terme

Ecrit par

Encore une fois, le native advertising prouve qu'il a la cote ! Bonne alternative pour contrer le phénomène des AdBlockers, le native advertising est une tendance forte du moment en matière de marketing. Et cela promet de continuer ces prochains mois, comme le révèle une nouvelle étude eMarketer.

L'ère du Native Advertising a commencé ! Comprendre ce que veulent les jeunes en matière de publicité, ce n'est pas toujours simple, à l'heure où l'on vous répète que les moins de 35 ans sont de grands utilisateurs d'AdBlockers qui se braquent dès qu'ils jugent la publicité intrusive. Pour contrer cela, la rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, le native advertising (ou content marketing) constitue une tendance incontournable en cette année 2018 pour parvenir à toucher cette cible. En la matière, nous vous avons déjà dévoilé quelques astuces pour mieux comprendre le phénomène, en vous parlant par exemple du fait que plus le titre est long, plus les internautes cliquent. Aussi, il y a quelques mois, nous vous avons parlé de l'arrivée de la personnalisation en temps réel du Native Advertising. De nombreux éléments qui montrent donc que cette stratégie marketing est en plein essor. Et cela devrait se poursuivre pour les années à venir puisque, nous vous l'avons déjà dit, le native advertising devrait être le roi de la publicité numérique d'ici 2020. Aujourd'hui, c'est une nouvelle étude signée eMarketer qui en atteste, en expliquant que les investissements en native advertising dépasseront 60% des dépenses display aux Etats-Unis en 2019. Mais encore ?

Les investissements en native advertising en plein essor, phénomène sur le long terme
Les investissements en native advertising en plein essor, phénomène sur le long terme

Comme le révèle l'étude dévoilée par eMarketer, d'ici la fin de l'année 2018, les investissements en publicité native aux USA représenteront 58,3% des dépenses display, soit 32,90 milliards de dollars au total. Par ailleurs, le native advertising devrait compter pour 76,9% des investissements mobiles et près de 96% des investissements en publicité sociale. Nous vous l'avions déjà dit, à l'avenir, la publicité native devrait en grande partie passer par la vidéo sur le mobile et par les réseaux sociaux ! Au-delà de ça, eMarketer prévoit aussi que la part des native ads investie dans les plateformes non sociales, Amazon en tête, devrait croître de plus de 80% en 2018 et représenter 8,71 milliards de dollars, soit 26,5% des investissements en publicité native. En 2019, ces investissements devraient compter pour plus de 30%. Vous l'aurez donc compris, un phénomène est en marche. À vous de savoir en profiter !

Crédit : x