M6 : Victoire d’Aboville nommée chef de projet aux programmes de flux de W9

Victoire D'Aboville est nommée chef de projet aux programmes de flux de W9.
Ecrit par

Le groupe M6 a vécu une semaine très animée et riche en annonces ! Outre la volonté de créer une chaîne de télé-achat et de transférer Paris Première sur la TNT gratuite, il a annoncé la nomination de sa nouvelle chef de projet des programmes de flux sur W9.

Si rien ne change (pour l’instant) au niveau de la grille des programmes, avec l’émission Les Princes de l’Amour qui fait toujours un carton auprès des jeunes sur W9, il y a par contre du changement du côté de l’organigramme du groupe M6, qui annonçait il y a peu avoir réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1 382,8 millions d’euros sur l’exercice 2013. Malgré une légère baisse de 0,3% par rapport à l’an passé, Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, a d’ores et déjà promis, lors d’une interview sur Europe 1 en début de semaine, de créer prochainement entre 300 et 600 emplois si le CSA l’autorise à créer une chaine de télé-achat sur la TNT gratuite française. En attendant de voir ce projet se concrétiser, une autre nomination, officielle cette fois, a été annoncée. C’est celle de Victoire d’Aboville, nommée chef de projet aux programmes de flux de W9 et qui intègre ainsi l’équipe de Pierre-Guillaume Ledan, responsable des programmes de flux de W9.

Elle sera chargée de travailler en étroite collaboration avec les producteurs externes sur la réalisation des programmes de flux pour W9. Elle sera également garante de l’identité éditoriale de la chaîne dans ces programmes. Avant d’occuper ce poste, Victoire d’Aboville était chargée de programmation et développement éditorial sur la chaîne, avant d’intégrer Studio 89, le studio de production des chaînes du groupe M6 qui produit plus de 1 000 heures de programmes par an, en tant que chargée de création. Cette semaine aussi, Nicolas de Tavernost a officiellement demandé au CSA le passage de sa chaîne Paris Première de la TNT payante à la TNT gratuite. L’organisme de contrôle devra maintenant prendre sa décision en réalisant au préalable une étude d’impact et s’assurer que l’arrivée de Paris Première est compatible avec "la préservation des équilibres des marchés publicitaires". Ça bouge cette semaine dans le groupe M6 !

Source : CB News / La lettre de l’audiovisuel - Crédit : Cyril Bruneau/M6, CC- UHF / wikimedia commons