Marketing

Marketing : La tendance du selfie chez les jeunes, 3 leçons à retenir pour les marques !

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Le selfie, c'est tous les jours !

Ces derniers mois, les marques usant du selfie en tout genre pour promouvoir leurs produits se multiplient : selfie sous-marin, selfie animalier, selfboob, ou encore leçon de selfie, tout est bon tant qu’il y a de l’autoportrait photographique au programme ! Tout ça pour dire que, en plus d’être un outil marketing redoutable, le selfie est une bonne manière d’apprendre à connaître le jeune et de savoir comment s’adresser efficacement à lui. Les détails par ici !

Il y a deux semaines, Air of melty vous démontrait (une fois de plus) en quoi le selfie représentait un outil marketing redoutable, à l’heure où 60% des 18-24 ans se disent régulièrement adeptes du selfie, selon une récente étude menée par la marque Photobox. Selon le site journalducm, le selfie représente tout simplement un outil marketing redoutable dans le sens où il répond au "besoin primaire de l’être humain de se connecter à d’autres personnes" en lui offrant "un moyen de créer son identité et son image et de les diffuser massivement grâce aux réseaux sociaux". En invitant les consommateurs à participer directement à leurs campagnes, les marques ayant recours au selfie cherchent donc à s’assurer de nombreux bénéfices, notamment en termes d’engagement avec le consommateur et de partage de ses valeurs. Mais au cas-où la leçon ne serait pas encore complètement intégrée, le site PR Daily News, destiné aux professionnels du marketing, vient de publier un article dans lequel il évoque trois enseignements véhiculés par le célèbre autoportrait photographique. Un, deux, trois, partez !

Le selfie fait partie du quotidien des jeunes.
Crédit : Scopefeatures

Le premier enseignement vient, selon Kelly Bush, auteure de l’article, de la pratique des ‘selfies égoïstes’, qui s’explique par le fait que les moins de 30 ans publient sans arrêt des photos tirées de leur quotidien banal simplement parce qu’ils sont incapables de se rappeler d’un monde "qui ne serait pas connecté à leur mobile" ou aux réseaux sociaux. "Chaque recoin de leur vie est basé sur la connectivité. Alors pourquoi le partage de chaque moment de vie ne serait pas la norme ?" Le site explique que c’est via ces partages que les jeunes découvrent de nouveaux produits et de nouveaux restaurant, et donc de nouvelles marques. Ces selfies égoïstes servent en quelque sort de bouche à oreille entre pairs, d’inspiration mutuelle. En cela, ils représentent gros pour les marques, qui se doivent de comprendre que la connexion permanente est une caractéristique forte de la génération Y.

Même les stars en font la promotion !
Crédit : Scopefeatures
Les jeunes veulent du visuel !
Crédit : X

D’autre part, Kelly Bush tient ensuite à rappeler que, si les selfies en tout genre se multiplient, ils restent en quelque sorte uniques à chaque fois, grâce à l’utilisation de filtres, qui permettent aux jeunes de personnaliser leur selfie selon leurs envies. "Les jeunes cherchent à être unique dès lors qu’ils veulent s’exprimer. Les photos qu’ils publient sur les réseaux sociaux sont autant une expression de leur identité que les vêtements qu’ils portent, la musique qu’ils écoutent et les gens avec qui ils traînent". La leçon à en tirer pour les marques est qu’il faut pouvoir donner l’opportunité aux jeunes de s’exprimer, le plus souvent possible. Enfin, les ‘selfies en situation’, qui se multiplient, avec des jeunes prenant de plus en plus de risque pour prendre la photo la plus époustouflante qui soit, permettent aux marques de réaliser que leurs campagnes doivent être visuelles avant tout : "Une image forte ou une vidéo ira beaucoup plus loin qu’un bloc de texte, quel qu’il soit". Et cela, les marques l’ont visiblement bien compris, à en croire le nombre de publicités qui misent sur des messages minimalistes ces derniers temps. La publicité a changé !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Le Crowdsourcing, outil marketing capital pour séduire les jeunes femmes de la Génération Y
À lire aussi
HUBFORUM 2014 : Engagement, real time marketing, R&D, etc, les 7 tendances Social Media Marketing à suivre en 2015 ! (REPORTAGE)
À lire aussi
Les années 70 et 80 au cœur des envies des jeunes en 2014, pourquoi le rétro-marketing fonctionne autant ?
À lire aussi
Ponts de Paris : Les selfies remplacent les cadenas d’amour, les jeunes dans le viseur
À lire aussi
Valeurs, réseaux sociaux, promesses, à quel point la génération Y se distingue de ses aînés dans son rapport aux marques ?
Encore plus de contenus
Marketing : La tendance du selfie chez les jeunes, 3 leçons à retenir pour les marques !
Pixel de tracking