Mobile : Swingli, l'appli mobile de recommandations culturelles entre amis qui va plaire aux jeunes

La culture en mode bouche à oreille.
Ecrit par

Chaque semaine, Air of melty met un point d'honneur à vous présenter les applications mobiles qui commencent à faire parler d'elles et qui pourraient bien devenir les nouveaux Snapchat et WhatsApp de la jeune génération. Découvrez aujourd'hui Swingli, le réseau social d'un nouveau genre, qui mise sur la culture et l'humain, en mode mobile, avant tout !

Régulièrement, Air of melty met un point d'honneur à vous parler des dernières innovations en matière d’application mobile. Il nous semble en effet important d’en parler puisque le téléphone portable constitue aujourd’hui l’outil de communication comme de divertissement ni plus ni moins indispensable des moins de 35 ans. Selon plusieurs études, près de 9 jeunes sur 10 déclarent tout simplement ne jamais lâcher leur mobile, jour comme nuit. C'est donc ce support que se passent le plus d'activités aux yeux des jeunes. Or, pour bien s'adresser aux moins de 35 ans, les marques doivent savoir ce qui les passionnent ! C’est dans cette logique que nous vous avions par exemple parlé du phénomène Dubsmash ou encore, plus récemment, d’AutoRap, l’application musicale qui a fait le buzz chez les jeunes. Mais il est aussi de notre devoir de chercher à comprendre quelles pourraient être les applications préférées des jeunes dans les semaines et les mois à venir, dès lors qu'elles nous semblent être en cohérence avec les valeurs et les centres d'intérêt des ces derniers. C’est dans cette optique que nous tenons aujourd’hui à vous présenter Swingli, une application mobile développée par de jeunes Français et misant sur un principe de bouche à oreille moderne.

Nous vous l'avons déjà dit il y a quelques semaines, le bouche à oreille représente la première source d'information sur les produits pour les jeunes, devant des médias comme Internet et la télévision. Swingli, l'application à découvrir aujourd'hui, ise exactement sur cette logique, en permettant aux membres de son réseau de partager des idées de films ou de séries à voir, d'artistes à écouter ou encore de livres à lire. Cette application est née d'un constat au sein même de la génération Y, dont font partie les fondateurs du service. "A l’heure où fleurissent des algorithmes qui pensent connaître vos goûts et vos envies mieux que n’importe qui, notre jeune start-up française a choisi, par conviction, un positionnement très différent : nos amis sont les mieux placés pour nous recommander des contenus qui nous plairont. Nous avons remarqué que sur le secteur des biens culturels, il y avait une grosse tendance sur l’algorithme et pour nous ce n’est pas satisfaisant", a ainsi expliqué François Truong, dirigeant de Swingli, au site FrenchWeb.

Tout comme le service Soundsgood que nous vous avons présenté en début de semaine, Swingli, qui compte aujourd'hui 1 000 utilisateurs et en vise 100 000 pour la fin de l'année, mise donc sur un retour au conseil avec une forte valeur humaine, à l'heure où la technologie s'invite partout. Il semble que cette tendance soit fortement portée par la jeune génération, à la fois toujours scotchée à un écran et en même temps toujours plus désireuse de communiquer de façon directe et instantanée avec ses pairs. Alors que l'application est gratuite, François Truong et ses camarades Théodore Chastel et Charles-Hubert Basuiau, envisagent deux pistes pour monétiser leur service, comme ils l'ont expliqué au site Frenchweb : "l’affiliation avec des plates-formes de ventes de biens culturels (iTunes, Amazon, la Fnac…) et les recommandations sponsorisées. Les utilisateurs se verraient orientés vers ces plateformes et la start-up prélèverait une commission (5% en moyenne) sur les achats passés". Affaire à suivre, donc, mais cette application pourrait bien trouver son public !

Source : Frenchweb - Crédit : frenchweb