Municipales 2014

Municipales 2014 : #OuiJeVote, la campagne pour lutter contre l’abstention chez les jeunes

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Jean-Marc Ayrault veut réduire l'abstention pour les élections du 23 et 30 mars prochain.

Afin d’éviter un nouveau taux record d’abstention lors des élections municipales le mois prochain, le gouvernement vient de lancer une campagne d’information et d’incitation au vote, basée sur le web, qui s’adresse directement aux primo-votants et aux jeunes électeurs.

"Voter, c’est tweeter en vrai". "Vous aimez liker ? Votez". C’est avec ces quelques mots que le gouvernement a lancé hier, lundi 17 février, sa campagne d’information destinée à encourager les jeunes français n’ayant, pour la plupart, encore jamais voté, à se rendre aux urnes dans cinq semaines, pour le premier tour des élections municipales. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a ainsi dévoilé la campagne gouvernementale de lutte contre l’abstention, intitulée "#OuiJeVote" et destinée à "fédérer une communauté de discussion". En plus d’informer les jeunes sur le fonctionnement du scrutin, via un espace web dédié au sujet, le but est de limiter au maximum l’abstention, après que les élections municipales de 2008 aient connu un taux record de non-participation, avec seulement 66,5% de votants.

La campagne mise sur les réseaux sociaux pour toucher les jeunes.
Crédit : ouijevote.fr

Un communiqué de Matignon publié hier a donc expliqué que, "pour toucher le grand public, et en particulier les jeunes, très concernés par l’abstentionnisme, le dispositif de la campagne privilégie le web". La nouvelle campagne, d’un coût de 1,8 million d’euros, veut viser les moins de 35 ans grâce à des messages ciblés diffusés sur Facebook, Twitter et l’application de vidéos Vine, en plus de deux spots diffusés sur 15 stations de radio, et de deux films web visibles sur YouTube et Dailymotion, les deux plateformes de partage de vidéos les plus utilisées en France. La semaine dernière, airofmelty.com vous détaillait les résultats d’une enquête selon laquelle 55% des jeunes Français considéraient la politique comme importante dans leur vie.

#OuiJeVote : de nouvelles modalités de scrutin... par Ministere_interieur

Mais, si les 15/30 ans, affichent de grandes attentes à l’égard de la politique, ils sont aussi très nombreux à se montrer méfiants, et donc peu impliqués. Au gouvernement de les convaincre de se rendre dans les bureaux de vote les 23 et 30 mars prochains pour élire les nouveaux maires des 36 000 communes françaises, grâce à cette campagne inédite. Selon l’étude de l’Afev, 75% des jeunes déclaraient avoir voté lors des deux dernières années, même s’il ne s’agissait parfois que de l’élection d’un délégué de classe.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Municipales 2014 : Abstention record chez les 18-34 ans, à 58 %
À lire aussi
Internet et l’entourage, sources privilégiées des 18-25 ans pour s’informer
À lire aussi
Société : 75% des jeunes Français tentés par l’étranger
Encore plus de contenus
Société

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?

L'année 2020 s'annonce une nouvelle fois riche en voyages pour les membres de la jeune génération. Des voyages qui promettent toutefois de prendre une nouvelle tournure puisqu'un grand nombre de jeunes entend réinventer sa manière de voyager pour respecter davantage l'environnement. Focus sur les nouvelles pratiques des 18-35 ans.

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?
Marketing

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?

En 2020, quel rapport entretiennent les membres de la jeune génération avec la voiture ? Un nouveau sondage signé ELABE s'intéresse au sujet, en montrant que ce véhicule occupe toujours une place particulière dans le coeur des 18-34 ans.

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?
Municipales 2014 : #OuiJeVote, la campagne pour lutter contre l’abstention chez les jeunes
Pixel de tracking