Nicolas Hulot fait appel à Golden Moustache pour (r)éveiller la conscience écolo de la jeune génération

Un message à faire passer !
Ecrit par

Même si les idées reçues disent souvent l'inverse, les jeunes s'intéressent aujourd'hui largement à la protection de leur planète. Aujourd'hui, Nicolas Hulot entend bien le montrer en engageant les jeunes autour de son message (et de son manifeste), tout en reprenant tous leurs codes dans une vidéo inédite.

L'heure est à la prise de conscience chez les jeunes. La rédaction d'Air of melty vous en parlait pas plus tard que ce matin, le développement durable constitue aujourd'hui l'une des priorités des moins de 30 ans. Certaines marques l'ont bien compris et jouent là-dessus pour se mettre en lumière, comme H&M, qui s'est récemment lancé dans le recyclage pour engager les jeunes passionnés de mode. D'autres marques, à l'inverse, profitent de cette tendance pour éveiller et former toujours plus les esprits des jeunes. C'est notamment le cas de Récyclum, qui parle aujourd'hui aux jeunes urbains avec des contenus utiles et de l'humour, une recette parfaite pour engager les moins de 30 ans aujourd'hui. Aujourd'hui, c'est au tour de Nicolas Hulot, qui vient de présenter son manifeste "Osons, plaidoyer d'un homme libre", de chercher à s'adresser avec pertinence aux jeunes. Des jeunes que l'on considère encore beaucoup trop peu préoccupés par les problématiques climatiques. Et pourtant, aujourd'hui, Nicolas Hulot compte sur eux pour propager son message : "Aucun citoyen, où qu’il soit, ne peut rester à l’écart de ce rendez-vous que l’humanité a avec elle-même. Je demande à la jeunesse de s’emparer des réseaux sociaux, d’interpeller les chefs d’Etat et de signer l’appel pour leur dire d’écrire l’Histoire à Paris, de ne pas laisser se fermer cette petite fenêtre d’opportunité que nous avons encore !"

Pour s'adresser efficacement aux jeunes qui, "trop souvent, sous prétexte qu’ils ne sont pas responsables de la situation ou qu’ils se sentent impuissants, ont tendance à se sentir à l’écart", Nicolas Hulot a décidé de faire appel à Golden Moustache pour réaliser un film reprenant tous les codes de YouTube, tant dans le fond que sur la forme, avec une vidéo misant sur l'humour et un visuel très travaillé pour rendre son message le plus percutant possible, à quelque semaines de l'ouverture de la COP21. Au sujet de la campagne, David Coscas, alias McFly (du duo Mcfly & Carlito) au sein du collectif Golden Moustache, explique que le message concernant l'importance aujourd'hui de protéger les écosystèmes est "très technique, parfois un peu difficile à faire passer. Ce n’est pas la cause qui ne touche pas les jeunes, mais la façon dont ça leur est exprimé : le côté politique peut décourager. On a l’impression que les politiques défendent des intérêts personnels, et pas le bien commun. Or l’écologie ne doit pas être assimilée à un parti politique : c’est une cause qui conditionne l’avenir, et celui de nos enfants". Le collectif d'humour s'est donc porté volontaire pour concevoir et réaliser un film de 5 minutes bourré d’humour, dans lequel "Nicolas Hulot n’hésite pas à détourner son image et à parler le langage des YouTubers, des gamers et des humoristes qui font le quotidien des jeunes aujourd’hui", comme l'explique le site L'ADN. Alors que Kim Kardashian entendait l'an passé casser l'Internet (Break the Internet) avec une photo d'elle nue, Nicolas Hulot entend aujourd'hui faire la même chose en cherchant à créer un véritable mouvement au sein de la jeune génération. Et c’est très réussi. La preuve, 24 heures après sa mise en ligne, la vidéo a déjà été vue près de 600 000 fois !

Crédit : Golden Moustache