Noël 2015 : Achats en ligne, budget, idées cadeaux, comment les jeunes se préparent-ils aux fêtes de fin d'année ?

C'est (presque) l'heure de commencer à réfléchir aux cadeaux !
Ecrit par

Noël n'est encore que dans deux mois, mais le sujet est déjà au centre de toutes les discussions pour les professionnels du marketing. Justement, à ce sujet, le vendeur en ligne eBay vient de sortir une étude faisant le point sur l'organisation des Français à l'approche des fêtes de fin d'année. Chez nous, ça donne un focus sur les jeunes !

Halloween approche à grands pas, mais les marketeurs ont déjà la tête à Noël, alors nous aussi ! Bien plus prévoyant que de nombreux Français qui feront leurs achats à la dernière minute en décembre, le vendeur eBay vient de dévoiler une étude portant sur la manière dont le grand public appréhende la période de Noël, entre envies et organisation pour l'achat de cadeaux. Alors que la rédaction d'Air of melty vous avait dit l'an passé que l'high-tech, l'habillement et le streaming feraient partie des 5 cadeaux phares des jeunes pour Noël, qu'apprend-t-on de nouveau pour la période de fêtes de fin d'année 2015 qui démarre doucement ? La réponse est à découvrir par ici ! En tout cas, entre jeunes ultra connectés, jeunes globe-trotters et jeunes hyper exigeants, vous ne devriez pas être trop surpris, ce Noël 2015 devrait reprendre toutes les caractéristiques propres à la jeune génération ! Mais avant tout cela, petit point global. D'ordre général, le budget total des cadeaux de Noël par Français devrait s'élever cette année à 254 euros (+20 euros et 2 cadeaux par rapport à l'an passé), pour 9 cadeaux en moyenne. Reste maintenant à savoir comment ces achats seront faits par nos chers jeunes !

Génération connectée en permanence par nature, c'est très logiquement que 58% des 25-34 ans prévoient de faire leurs achats de Noël en ligne, tout comme plus d'un jeune de 16 à 24 ans sur cinq. Et cela se ressent à fond sur le mobile ! En effet, 21% des moins de 25 ans prévoient de faire au moins un achat via un smartphone cette année. Le fait d'acheter via Internet permet notamment à la jeune d'acheter un produit disponible à l'étranger, notamment en Allemagne, au Royaume-Uni ou encore aux Etats-Unis. Et le succès de plateformes telles qu'eBay se confirme auprès de cette cible : 31% des 16-24 ans et 30% des 25-34 ans qui achètent des cadeaux de Noël en ont en effet déjà acheté à un vendeur particulier sur une place de marché en ligne, contre 15% pour les 55-64 ans. Et marketplaces et international font notamment clairement bon ménage : alors que 17% des Français qui achètent des cadeaux de Noël ont déjà acheté sur Internet à un vendeur habitant dans un pays étranger, ce réflexe est nettement plus adopté par les jeunes dynamiques (23% des 25-34 ans), explique l'étude d'eBay.

Tout cela, c'était donc pour le côté pratique et technique de l'achat. Mais quid de l'inspiration ? D'où vient-elle ? De partout, et même des rêves ! En effet, un cinquième des jeunes de 16 à 24 ans ont déjà trouvé une idée de cadeaux en rêvant ! Concrètement, parmi les cadeaux les plus achetés par les Français pour les fêtes de fin d'année, on retrouve cette année les jouets en tête (32%), devant les bijoux, montres et vêtements (22%) et les appareils électroniques (21%). Pourtant, les cadeaux dont rêvent les Français sont quelque peu différents : alors que tout le monde s'accorde sur l'idée que la promesse d'un weekend ou un voyage serait le plus beau cadeau à trouver sous le sapin, les femmes opteraient ensuite pour un chèque cadeau et une montre ou un bijou, tandis que les hommes se dirigeraient plus vers des gadgets électroniques et des chèques cadeaux également. Et ce n'est malheureusement pas ce que les Français ont pu recevoir en 2014 ! A Noël dernier, 35% des Français ont reçu au moins un cadeau indésirable, avec un taux qui est monté à 45% chez les 25-34 ans. Quels sont les cadeaux malvenus ? Les outils de bricolage et les chaussettes ! Vous savez désormais quoi ne pas acheter pour faire plaisir...ou quoi acheter pour ne pas faire plaisir !

Crédit : eBay, la dépêche, karenrauchcarter