Mobile

Publicité mobile, les jeunes sont-ils prêts à l’accepter ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
L'année du mobile ?

2015 sera l’année du mobile, tout le monde n’a de cesse de le répéter ! L’année du mobile, c’est bien pour les marketeurs, mais encore faut-il que les jeunes acceptent de voir la publicité se multiplier sur leur support de communication et de divertissement préféré ! A ce sujet, une étude britannique vient d’apporter des éléments d’information très pratiques…et très encourageants !

Cette semaine, Air of melty vous a beaucoup parlé du marketing mobile ! Mercredi, nous vous présentions ainsi la philosophie Mobile First de Be App, montrant en quoi les contraintes techniques du mobile deviennent finalement des avantages pour les marketeurs, en les forçant à "abandonner le superflu, choisir les fonctionnalités les plus essentielles pour l’utilisateur, miser sur le design et l’ergonomie, avec un service simple et facile d’utilisation". Quelques jours plus tard, c’était au tour du cabinet Deloitte de parler du mobile, en faisant ses prédictions pour 2015. C’est un fait, après des années à en parler, cette nouvelle année qui démarre serait enfin l’année du mobile et, donc, l’année du marketing mobile ! Encore faut-il que les jeunes, accros à leur téléphone portable pour 9 d’entre sur dix à tel point qu’ils déclarent ne jamais le lâcher, acceptent la publicité sur le mobile. A ce sujet, une étude menée par Global Market Insite pour la Mobile Marketing Association (MMA), apporte un bel éclairage.

Les jeunes voient la publicité et jouent avec elle !
Le détail des réponses.

Selon cette étude, 50% des jeunes Britanniques utilisateurs d’un mobile se souviennent avoir vu des publicités sur leur terminal le mois précédant l’étude, et ils sont 49% à déclarer avoir interagi avec une publicité mobile durant le mois écoulé. Ces deux chiffres sont clairement très encourageants pour les marketeurs mobiles, car ils prouvent que les jeunes sont ouverts à la publicité sur ce support et qu’ils la remarquent ! D’autre part, à l’heure où la Social TV et les pratiques de second écran continuent à être en plein essor, l’étude a mis en lumière le fait que plus d’un jeune sur deux (54%) se dit prêt à interagir avec une publicité télévisée diffusée sur son téléphone portable, si cela lui permet de recevoir des informations complémentaires ou des récompenses. Cela nous étonne peu, puisque nous savons que la jeune génération est une génération en recherche perpétuelle de bons plans en tout genre ! Enfin, être sur le mobile ne suffira pas pour les marques : il faut encore savoir comment communiquer sur ce support. A ce sujet, les jeunes de l’étude ont fait connaître leurs préférences : 49% des 18-34 ans interrogés ont affirmé que la vidéo et le multimédia rendaient les publicités "plus engageantes et amusantes", comparativement aux publicités diffusées dans les magazines.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Be App : "Dans une philosophie Mobile First, les contraintes techniques du mobile deviennent des avantages" (REPORTAGE)
À lire aussi
Mister Bell, la régie publicitaire mobile à la performance, lance une nouvelle plateforme
À lire aussi
Marketing Mobile : Les 10 prédictions de Forrester pour 2015
À lire aussi
Mobile : Applications et réseaux sociaux, bons plans d’une stratégie mobile
Encore plus de contenus
Publicité mobile, les jeunes sont-ils prêts à l’accepter ?
Pixel de tracking