Internet

SLMMSK, la nouvelle application qui déclare la guerre au selfie, carton en vue chez les jeunes !

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Nouvelle ère en vue !

SLMMSK, retenez bien ces lettres ! Des développeurs russes ont mis au point, dans le courant du mois d’août, une application mobile qui vise à ruiner les selfies, bien trop présents depuis 2013 selon ces petits génies. En quelques jours à peine, l’application a été utilisée sur plus de 6 000 photos Instagram et a intégré le top 100 des applications gratuites sur l’App Store russe. Bienvenue dans l’ère du post-selfie !

Et si la folie du selfie s’arrêtait ? En début de semaine, Air of melty vous révélait une fois de plus que le selfie représente actuellement un outil marketing redoutable pour les marques, dans le sens où il correspond et répond véritablement à une pratique quotidienne des jeunes : selon une étude réalisée par le site Photobox, 60% des 18-24 ans sont en effet régulièrement adeptes du selfie ! Le selfie attire aussi 45% des 25-34 ans. Pour le site journalducm, le selfie a tout pour s’installer sur la longue durée, dans la vie des marques comme dans celle des jeunes, puisqu’il répond tout simplement au "besoin primaire de l’être humain de se connecter à d’autres personnes" en lui offrant "un moyen de créer son identité et son image et de les diffuser massivement grâce aux réseaux sociaux". En invitant les consommateurs à participer directement à leurs campagnes, les marques ayant recours au selfie cherchent donc à s’assurer de nombreux bénéfices, notamment en termes d’engagement avec le consommateur et de partage de ses valeurs. Oui mais voilà, aujourd’hui, des développeurs russes ne supportent plus le selfie. Ils ont décidé de lui déclarer la guerre et ont réussi à créer un nouveau buzz, autour d’un mouvement anti-selfie.

Le concepteur de l'application phénomène.
Crédit : rbth

Durant le mois d’août, l’entreprise russe Glitché, portée par le concepteur russe Vladimir Shreyder, a ainsi mis au point une application mobile, baptisée SLMMSK et destinée à contrer la culture du selfie, en ruinant les selfies pris sur mobile. Tout simplement, la personne qui se prend en photo via l’application voit son visage brouillé, flouté, de façon à devenir simplement peu reconnaissable. Au total, l’application comprend, en plus d’un algorithme de reconnaissance faciale, dix filtres faciaux allant du puzzle semi-transparent aux émoticônes de toute sorte. Le site Russia Beyond The Headlines a pu contacter Vladimir Shreyder, et voici ce qu’il a tenu à expliquer concernant cette nouvelle application qui risque de faire parler d’elle : "Le Yahoo Tech de New York a écrit qu’avec SLMMSK, ‘nous étions entrés dans l’âge du post-selfie’. En d’autres termes, nous avons créé un nouveau genre. C’est l’objectif de l’art de proposer de nouvelles choses".

La mode du futur : l'anti-selfie !
Crédit : rbth
Le selfie prend un nouveau virage !
Crédit : rbth

Vladimir Shreyder a ensuite ajouté, pour justifier la stylisation web islamique (et donc plutôt provocante) de son application : "Je pense que le monde contemporain est constitué d’un public international qui parle son propre langage moderne, et ce projet vise ceux qui comprennent ce langage, où qu’ils soient sur la planète. Ce genre de dialogue n’a rien de dangereux, même si les écritures arabes peuvent sembler mystérieuses pour un spectateur européen. Mais beaucoup d’entre eux sont ravis de déchiffrer ces caractères". En quelques jours à peine, l’application SLMMSK a été utilisée sur plus de 6 000 photos Instagram et a intégré le top 100 des applications gratuites sur l’App Store russe. Les développeurs de l’application espèrent sortir une version complète de l’application dès septembre, avec des fonctions 3D et des montages vidéo au programme. Autant dire que le buzz ne fait que commencer !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Wanted Mania, le site qui surfe sur la tendance du showroom, prochain phénomène auprès des jeunes ?
À lire aussi
Forum d’Avignon : "D’un sujet ‘technique’, le futur des données personnelles doit devenir ‘éthique’" (EXCLU)
À lire aussi
Marketing Digital : Les jeunes, les marques et la collecte de données personnelles, leur rapport décrypté !
Encore plus de contenus
Marketing il y a 8 heures

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Mobile il y a 9 heures

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas

La clé d'un repas réussi pour les 18-35 ans : un bon plat, de la bonne compagnie...et son mobile à portée de main. C'est ce que semble en tout cas révéler une nouvelle étude menée par OpinionWay pour Président, qui montre que les jeunes Français sont très nombreux à utiliser leur smartphone à table.

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas
Burger King il y a 11 heures

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin

En tant que roi du burger, l'enseigne de restauration rapide Burger King nourrit de grandes ambitions. Sa dernière lubie ? Convaincre le célèbre Guide Michelin de lui accorder une étoile pour son nouveau sandwich haut de gamme.

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin
Société il y a 1 jour

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
SLMMSK, la nouvelle application qui déclare la guerre au selfie, carton en vue chez les jeunes !
Pixel de tracking