Société

Société : 8% des jeunes ont soif de dépenser, 38% maitrisent leur budget

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Seuls 8% des moins de 25 ans dépensent sans compter.

Une étude menée par TNS Sofres pour Axa Banque décortique le rapport des jeunes à l’argent. Plutôt dépensiers ou économes ? Euphoriques ou inquiets ? Insouciants ou responsables ? L’étude donne des éléments de réponse à toutes ces questions.

La semaine dernière, airofmelty.fr a assisté à la conférence de presse dévoilant les résultats de la première enquête de Get it’ Lab, l’observatoire des pratiques des consommateurs français sur Internet. L’occasion d’apprendre, entre autres que, concernant les achats sur Internet, "les jeunes ne regardent pas le prix sur le net, mais exigent plutôt de la transparence". Aujourd’hui, une étude TNS Sofres menée pour Axa Banque apporte des informations complémentaires au sujet des pratiques de consommation des jeunes, en faisant le point sur le rapport qu’entretiennent précisément ces derniers à l’argent. Ainsi, selon cette nouvelle enquête, dévoilée par RTL et Metronews, 8% des jeunes de 16 à 24 ans sont des flambeurs, ce qui signifie qu’ils "refusent de gérer un budget et ont soif de dépenser", tandis que 38% des jeunes sont considérés comme des gestionnaires, qui maitrisent parfaitement leur budget.

Les jeunes ont parfois du mal à jongler avec leur budget.

Au total, principalement grâce à une formation inculquée par leurs parents, 84% des jeunes interrogés assurent savoir ce qu’il leur reste pour le mois et ils sont 81% à faire leurs comptes au moins une fois par mois. A l’inverse, 20% des adolescents interrogés affirment ne pas savoir comment s’adapter à leur budget même s’ils considèrent que c’est indispensable. Enfin, 17% des sondés faisaient partie de la catégorie des démunis perdus, qui "gèrent leur budget de près mais cela ne leur permet pas de faire face. L’argent est avant tout une source de souci". Les parents sont les interlocuteurs privilégiés par les jeunes pour parler d’argent, pour 70% des sondés, loin devant les amis ou les frères et sœurs, qui ne sont sollicités que par un jeune sur cinq.

Selon cette étude, pour 90% des moins de 25 ans, l’argent est important pour avoir une vie sociale, voire même essentiel pour 31% d’entre eux. Et, finalement, les jeunes nouent une relation très complexe avec l’argent, entre enthousiasme et inquiétude. En effet, si disposer d’un certain budget procure un sentiment de plaisir chez 42% des sondés, les dimensions de responsabilité ne sont jamais loin : un jeune sur trois associe l’argent à la sécurité, tandis que 31% ne peuvent le séparer des notions de réussite et de sérieux. Quoi qu’il en soit, avec 6,5 millions de jeunes de moins de 20 ans recevant en moyenne 500 euros d’argent de poche par an, les 13-19 ans détiennent un pouvoir d’achat global non négligeable de 3,5 milliards d’euros en France.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Jeunes et entreprises : Recrutés mais pas très responsabilisés
À lire aussi
Société : 64% des 18-33 ans se disent fidèles aux marques
À lire aussi
Les Français de 15 ans sont plus doués que la moyenne pour résoudre des problèmes du quotidien
À lire aussi
Société : 40% des jeunes français se sentent incompris
À lire aussi
Travail : Les jeunes français réclament des entreprises plus innovantes et plus éthiques
À lire aussi
Tourisme des 18-34 ans : Secteur à la croissance la plus rapide dans le secteur du tourisme mondial
Encore plus de contenus
Société : 8% des jeunes ont soif de dépenser, 38% maitrisent leur budget
Pixel de tracking