Spotify dévoile "Playlist Targeting", nouvel atout pub pour séduire annonceurs et jeunes exigeants

Spotify renforce sa séduction auprès des annonceurs.
Ecrit par

En avant la musique, et en avant la publicité ! Alors que les sites de streaming musical sont toujours plus tendance auprès des moins de 30 ans comme auprès des annonceurs, Spotify dégaine aujourd'hui sa nouvelle arme pour attirer toujours plus les marques. Découvrez son nouveau format de ciblage publicitaire, Playlist Targeting, par ici.

En fin de semaine dernière, la rédaction d'Air of melty vous rappelait à quel point la musique occupe une place capitale dans le quotidien des jeunes, en vous annonçant le partenariat digital signé par Believe Digital et TuneCore pour être toujours plus près des attentes de la jeune génération, qui consomme de plus en plus la musique via des supports numériques. Nous vous en avons déjà parlé, qu’il s’agisse du mobile, de la tablette ou de l’ordinateur, les jeunes sont branchés à leurs artistes préférés en permanence grâce aux sites de streaming vidéo (YouTube, Dailymotion, etc) et aux sites de streaming audio (Spotify, Deezer, etc). Sur ce terrain, la concurrence ne fait que s'intensifier semaine après semaine, comme en atteste par exemple le lancement de Tidal, le service de streaming musical de Jay Z, qui a tout pour menacer Deezer et Spotify. Mais qu'on se le dise, Spotify n'entend pas se faire dépasser si facilement par ses nouveaux rivaux, tant auprès des fans de musique qu'auprès des marques. Dès lors, le site de streaming vien d'annoncer le lancement d'une nouvelle offre publicitaire, à découvrir par ici.

Comme l'annonce un communiqué publié vendredi, Spotify lancera dès le 1er mai prochain "Playlist Targeting", sa nouvelle solution de ciblage publicitaire, qui permettra aux annonceurs de toucher les utilisateurs en fonction du contexte d’écoute musicale ou de leur humeur. S'adapter à l'état d'esprit de ses usagers pour rendre les publicités toujours plys pertinentes (et donc plus engageantes), telle est l'ambition affichée aujourd'hui par le site d'écoute de musique en ligne. En s’appuyant sur les first party data de Spotify, les annonceurs pourront ainsi cibler des segments d’audiences basés sur le couplage de différentes données : âge, sexe, localisation, langue, types de playlists (work, chill, running, party), horaires d’écoute, support (mobile, desktop). Concrètement, grâce à ce nouveau format, un annonceur du secteur du sport pourra par exemple plus facilement cibler un utilisateur qui écoute sa playlist "running" à des horaires fixes sur son mobile, explicite le site Offremedia avant de rappeler que les annonceurs peuvent également recourir à du retargeting sur tous les devices. A l'heure actuelle, Spotify revendique 1,5 milliard de playlists à travers 60 millions d’utilisateurs actifs tous les mois.

Crédit : spotify