Inclassables

Starbucks : Le pourboire laissé via le mobile désormais disponible

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Starbucks mise sa stratégie sur le mobile et les réseaux sociaux.

La chaîne multinationale de cafés Starbucks innove un peu plus dans son rapport aux consommateurs : après avoir mis en place une application leur permettant de passer commande via leur mobile, ils pourront désormais juger et récompenser le service par le même biais. Nouvelle pratique en vue ?

Une étude récemment menée par Sociomantic Labs concernant les pratiques sur smartphones et tablettes aux Etats-Unis vient de révéler que 63% des 18-24 ans et 66% des 25-34 ans finalisent régulièrement leur achat sur mobile, prouvant que ce type de consommation est largement inscrit dans leurs mœurs. La chaîne multinationale de cafés Starbucks a décidé de surfer sur cette tendance en poussant le service sur mobile encore plus loin. En plus de permettre les commandes par le simple biais d’une application, l’enseigne donne désormais la possibilité à ses clients, depuis ce 19 mars, de laisser un pourboire via leur mobile. Une fois connectés à l’application dédiée à la commande en ligne, les clients de 7 000 Starbucks des Etats-Unis, du Royaume-Uni et du Canada, pourront désormais payer la somme de leur choix, entre 50 centimes et 2 dollars, jusqu’à deux heures après la transaction.

Starbucks veut rester leader dans le domaine de l'offre mobile.

Selon Starbucks, qui compte au total 11 000 enseignes à travers le monde, cette innovation vise à s’adapter aux nouvelles pratiques de ses consommateurs, avec 11% des commandes qui passeraient et seraient payées par le biais de leur application mobile, aux Etats-Unis. Un chiffre en forte hausse depuis l’an passé. Chaque semaine, ce sont près de 5 millions de transactions mobiles qui sont comptées chez Starbucks, a révélé l’entreprise lors de son bilan annuel, contre 3 millions en mars 2013. C’est depuis 2008 que la multinationale cherche à s’ouvrir aux outils du web 2.0.

Ainsi, la marque a par exemple lancé un blog, My Starbucks Idea, dont 98 idées proposées par des clients auraient été développées et appliquées pour améliorer le service de l’enseigne, qui dispose aussi d’une large communauté de fans sur les divers réseaux sociaux lui permettant de figurer dans le top 5 des sociétés les plus suivies dans le monde. Pour Alexandra Wheeler, directrice de la stratégie digitale de la marque, "les médias sociaux ne sont pas seulement un simple outil marketing ou un nouveau canal de relations publiques. Notre véritable challenge est d’étendre, au travers de notre communication numérique, la remarquable expérience client que nous proposons, chaque jour, dans nos cafés ainsi que dans les établissements associés." Une communication numérique qui, en 2010, aura permis à Starbucks de en dépenser que 1% de son chiffre d’affaires en publicité aux Etats-Unis, tout en s’assurant d’une large visibilité auprès du jeune public.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Haribo : Pâques 2014, Logic Design en charge du packaging événementiel
À lire aussi
K par Kronenbourg, pop et street-art au cœur de sa stratégie marketing
À lire aussi
MAC Cosmetics : Lorde, nouvelle collaboratrice de la marque
Encore plus de contenus
Starbucks : Le pourboire laissé via le mobile désormais disponible
Pixel de tracking