SuperBowl 2016, quel bilan en matière de publicité ?

Queen B s'est une nouvelle fois imposée partout !
Ecrit par

Le SuperBowl 2016, c'est fini pour cette année. Mais après l'émerveillement de la découverte, vient l'heure du bilan. Alors, quels moments de cette soirée sportive (mais pas que) ont particulièrement marqué les jeunes internautes ? Ogilvy a la réponse !

Un peu moins de 24 heures après une soirée mémorable, la cinquantième édition du SuperBowl dévoile petit à petit son bilan. Et oui, tout le monde n'a parlé que de ça cette nuit et ça a continué toute la journée. Vous ne pouvez pas dire que vous n'étiez pas prévenus, la rédaction d'Air of melty vous avait fait savoir que le Superbowl 2016 s'annonçait comme l'événement pub à ne pas rater pour engager les jeunes consommateurs, au travers de spots vidéos plein de stars, d'humour ou d'émotion, au choix. Ce midi, pour vous occuper le temps de votre pause déjeuner, nous vous présentions les pubs qui ont tout compris aux attentes des jeunes, de Hyundai à T-Mobile, en passant par Snickers, Doritos et Colgate. A la fin de cet article, nous nous demandions si l'un de ces spots parviendrait à devenir viral. Sur le terrain, les Denver Broncos ont nettement dominé. Mais qu'en est-il du duel mené entre toutes les marques surfant sur l'événement ? Nous en avons à présent la réponse puisque le groupe Ogilvy vient de dévoiler quelques chiffres très parlants concernant le phénomène du SuperBowl 2016. Prêt pour une vague de données délirantes ? Mettez votre casque, le match des marques commence tout de suite !

Cette nuit, les internautes ont passé près de 300 000 heures au total à regarder des publicités pendant le match, pour près de 4 millions d’heures de visionnage au total. Les publicités et teasers pour le Super Bowl ont été visionnés plus de 330 millions de fois, dont 60% des vues en provenance du mobile. Encore une fois, ce support prouve son essor phénoménal puisque c'est tout simplement la première fois que le mobile représente une majorité des vues autour de cet événement. Et ça paie ! Ainsi, le nombre de teasers et publicités pour le SuperBowl sont en hausse de 25% par rapport à l'année dernière. Et quelles publicités ont particulièrement cartonné ? Dans le Top 10, on retrouve 3 spots d'Hyundai, dont en première position avec la vidéo "The Chase" et 18 millions de vues comptabilisées sur YouTube. La deuxième position est occupée par Pokémon, avec un spot célébrant ses 20 ans dont nous vous avions parlé. Suivent MINI USA, Mountain Dew, Axe, Doritos, Snickers et Doritos de nouveau. Et concernant le côté show de la soirée, indéniablement, Beyonce a gardé son statut d'idole des jeunes, en étant LE moment le plus recherché sur Google, pour son interprétation de son nouveau single, "Formation", devant l'hymne national américain chanté par Lady Gaga et trois moments de jeu du match. A l'année prochaine, pour la suite !

Crédit : Abaca