Marketing

Télévision, print, email, réseaux sociaux mobile, quel support publicitaire les jeunes préfèrent-ils ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Pub, pub et encore pub !

Les jeunes se lassent (très) vite de la publicité, comme l'essor des AdBlockers en témoigne ces derniers mois. Mais, justement, sur quel support vaut-il mieux viser pour augmenter ses chances de toucher les 18-34 ans ? Emarsys a la réponse !

Vous le savez, au quotidien, la mission d'Air of melty est de vous informer sur toutes les dernières tendances en matière de marketing et de vous aider à communiquer toujours mieux auprès de la jeune génération. C'est dans cet esprit que nous faisions, pas plus tard que la semaine dernière, un point sur la situation du Celebrity Marketing dans la publicité télévisée en France. De façon quelque peu plus général, nous vous présentions également les 4 tendances marketing de la fin d'année 2015, en mode "Play, fast, pause, eject". A présent, après le fond, place à la forme ! Quels sont les supports que privilégient les jeunes pour visualiser le contenu des marques ? Plutôt télévision, mobile ou réseaux sociaux pour une publicité efficace ? Une étude signée emarsys, ayant sondé des internautes américains durant le mois de septembre 2015, répond à cette question, au travers d'une enquête portant sur l'ensemble de la population mais disposant de chiffres propres aux 18-34 ans. Verdict, la télévision reste en tête, mais les réseaux sociaux et l'email la talonnent doucement semble-t-il !

Tous les supports passés à la loupe !

Concrètement, selon l'étude, 56% des 18-34 ans jugent la télévision comme étant le format publicitaire le plus efficace pour persuader un internaute d'acheter les produits d'une marque, contre 32% pour le format print (magazines, journaux...), 35% pour l'email et 43% pour les réseaux sociaux. Alors que nous vous répétons sans cesse que le Social Media Marketing constitue un enjeu de taille pour les marketeurs visant les jeunes, cela se confirme donc également pour l'email marketing, qui confirme sa puissance et sa bonne forme ! A l'inverse, la radio semble ne pas convaincre, tout comme le SMS, qui se révèle efficace pour seulement 15% des jeunes. La bannière internet fait pire, en convaincant 14% des jeunes internautes, tandis que le mobile obtient un score encourageant de 24%, en particulier pour les annonces incluses dans les applications, plus populaires que la géo-localisation et l'internet mobile. Vous l'aurez donc compris, l'étude confirme plus que jamais que les jeunes sont présents sur de nombreux supports, et qu'il faut donc viser partout (ou presque, et sans en faire trop) pour les toucher !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Marketing

Hivency, "Les marques vont laisser les influenceurs de plus en plus libres dans leurs contenus" (EXCLU)

Savoir qu'il faut miser sur le marketing d'influence pour toucher la jeune génération en 2019, c'est bien. Mais savoir comment bien miser sur ce type de stratégie, c'est mieux, non ? À ce sujet, les équipes d'Hivency nous dévoilent tout ce qu'il faut savoir. Macro-influenceur ou micro-influenceur ? Quelles erreurs éviter à tout prix ? Comment collaborer avec un influenceur ? Réponses par ici.

Hivency, "Les marques vont laisser les influenceurs de plus en plus libres dans leurs contenus" (EXCLU)
Télévision, print, email, réseaux sociaux mobile, quel support publicitaire les jeunes préfèrent-ils ?
Pixel de tracking