Airbnb construit son propre immeuble à louer et à partager, nouveau genre d'expérience voyage en vue ?

Ecrit par

À ce jour, Airbnb s'impose comme le meilleur allié des Millennials en voyage. Forte de conserver cette position de référent sur le marché de l'hébergement, la plateforme entend aujourd'hui innover toujours plus afin de garantir une expérience voyage toujours plus unique et toujours réussie.

Airbnb, toujours là pour séduire la génération globe-trotter ! Cet été, la rédaction d'Air of melty vous proposait de découvrir les marques préférées des Millennials en 2017, du secteur beauté au secteur food, en passant par les voyages. À ce sujet, c'est Airbnb qui l'emportait auprès des moins de 35 ans devant Thomas Cook, Skyscanner, Tui et Easyjet, grâce à la notion d'expériences qui séduit grandement cette cible exigeante. Juste avant la rentrée, la plateforme communautaire payante de location et de réservation de logements de particuliers avait de nouveau fait parler d'elle, au travers de rumeurs de plus en plus insistantes certifiant que Airbnb voulait monter en gamme pour conquérir les jeunes voyageurs plus aisés. En attendant de voir ce que cela pourrait donner, la firme est aujourd'hui au cœur d'une autre nouveauté : elle vient de construire son propre immeuble à partager. Ce dernier, baptisé "Niido", permettra aux locataires de partager les revenus avec les propriétaires. Mais encore ?

Comme l'explique le site L'ADN, qui présente cette nouveauté, Niido, est en réalité "un immeuble brandé Airbnb, construit en partenariat avec le promoteur immobilier Newgard Development Group". Dans ce logement, les locataires signent des baux d’une durée d’un an auprès de leurs propriétaires, avec la possibilité de proposer leur logement sur la plateforme 180 jours. Ce qui transforme considérablement le fonctionnement d'Airbnb puisqu'il faut normalement être propriétaire pour jouir des services de la plateforme en temps normal. Les membres font partie d’un programme spécialisé, "Friendly Buildings", au sein duquel les hôtes, qui sont locataires à l’année, et leurs propriétaires partagent les revenus liés à la mise en partage sur Airbnb. Tout bon pour tout le monde, donc ! "Si Airbnb et Newgard présentent le projet comme un moyen d’aider financièrement les locataires, d’autres voient Niido comme un moyen de contrer les plaintes engendrées par le service. En ligne de mire : les désagréments pour l’entourage des hôtes. Voyageurs bruyants ou peu respectueux des règles de la vie en communauté, fêtards intempestifs et parfois peu familiers de l’usage des poubelles. Ici, les règles sont claires : vous êtes locataire (ou propriétaire) d’un logement destiné à être partagé avec la communauté". Si l'expérience se révèle concluante, d'autres immeubles du genre pourraient bien pousser aux quatre coins du monde et venir changer la mentalité Airbnb sur le long terme ! Affaire à suivre, donc !

Crédit : airbnb