Apple

Apple rachète Beats, le plus gros achat de son histoire

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Le rachat est officiel !

Apple, deuxième marque dont les 15-30 ans se sentent le plus proche, selon une récente étude publiée par meltyMetrix et Opinion Way, vient de réaliser un achat de taille qui pourrait bien conforter sa place auprès des jeunes, accros à la musique : Apple vient de racheter Beats Electronics, constructeur de casque audio qui s’est lancé dans le streaming il y a quelques mois.

La semaine dernière, Air of melty vous a révélé que la marque Apple faisait partie des marques privilégiées des 15-30 ans, selon une étude sur le rapport des jeunes aux marques réalisée par meltyMetrix et Opinion Way. Visiblement, la firme de Tim Cook n’est pas prête à renoncer à sa position de leader chez les jeunes, puisqu’elle vient d’officialiser un rachat qui devrait renforcer la force de son offre à destination de cette tranche de consommateurs : cette fois, c’est officiel, après près de trois semaines de rumeurs, Apple a annoncé avoir racheté Beats Electronics, pour la somme de 3 milliards de dollars. Trois milliards de dollars, qui se répartiront en 400 millions de dollars d’actions et 2,6 milliards en numéraire.

Beats rejoint Apple.
Crédit : X

Entre 2006 et aujourd’hui, Dr Dre, fondateur de Beats Electronics, à réussi à fournir ses écouteurs Beats à toute la planète, en occupant notamment les deux tiers du marché américain des casques à plus de 100 dollars. En plus de ces casques, depuis janvier dernier, Beats fournit aussi du contenu pour donner vie à ses écouteurs puisque le rappeur a lancé son site de streaming musical, baptisé Beats Music. Basé sur une souscription payante uniquement (9,99$), ce service veut se distinguer de ses concurrents grâce à des playlists imaginées par des experts et non par des algorithmes, à tel point que Jimmy Lovine estime, dans une interview accordée au Time, que son site pourrait dépasser Spotify, Pandora et iTunes radio. Or, lorsque l’on sait que les moins de 25 ans écoutent en moyenne deux heures de musique par jour et qu’ils privilégient de plus l’accès illimité à des contenus plutôt que la propriété de CD et DVD, il y a de quoi penser qu’Apple a un fort potentiel en rachetant Beats. Par ailleurs, il s’agit là de la plus importante acquisition de l’histoire d’Apple, généralement plutôt habitué à s’offrir des petites start-ups.

La boite créée par Dr Dre et ses acolytes a séduit Tim Cook.
Crédit : X

Alors qu’Apple est de plus en plus dépendant des revenus de l’iPhone et de lui seul, Beats apparait comme un nouveau souffle pour la firme de Tim Cook : Beats générerait en effet un milliard de dollars de chiffre d’affaires par an. "La musique est une partie tellement importante de toutes nos vies et occupe une place particulière dans nos coeurs à Apple", a déclaré Tim Cook, dans une lettre adressée à ses employés. "C'est pour cela que nous continuons d'investir dans la musique et rassemblons ces extraordinaires équipes afin de continuer à créer les produits et services musicaux les plus innovants du monde". De quoi s’armer toujours plus face au développement de Deezer et de Spotify, qui vient de dépasser les 10 millions d’abonnements payants.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Apple : Rachat de Beats validé par la Commission européenne
À lire aussi
Apple : Bientôt 200 emplois supprimés après le rachat de Beats ?
À lire aussi
Apple : L’iPhone 6 dévoilé le 9 septembre ?
Encore plus de contenus
Société

Réseaux sociaux, appels, texto, calls vidéo, comment les Millennials français restent en contact avec leurs proches ?

Être confiné ne veut pas forcément dire être isolé. Pour tout humain, le contact avec les autres est très important, et c'est particulièrement vrai pour les jeunes. Alors, comment les 18-34 ans communiquent-ils avec leurs proches en cette période de crise sanitaire ? YouGov répond à la question, en montrant des différences importantes en fonction de l'âge.

Réseaux sociaux, appels, texto, calls vidéo, comment les Millennials français restent en contact avec leurs proches ?
Netflix

Netflix menace de spoiler ses séries pour inciter chacun à rester chez soi

À l'heure où le mot d'ordre est de rester chez soi pour lutter contre le virus Covid-19 qui paralyse la planète, la plateforme de streaming vidéo Netflix vient de prendre la parole avec une campagne choc : ceux qui ne respecteront pas la mesure et sortiront prennent le risque de voir leurs sessions de binge-watching ruinés. C'est dit.

Netflix menace de spoiler ses séries pour inciter chacun à rester chez soi
Apple rachète Beats, le plus gros achat de son histoire
Pixel de tracking