Avec #AirbnbWhileBlack, Airbnb s'engage contre le racisme

Avec #AirbnbWhileBlack, Airbnb s'engage contre le racisme
Ecrit par

La jeune génération s'engage contre le racisme au quotidien, Airbnb en fait à présent de même ! A l'heure où le partage de valeurs occupe une place de plus en plus importante dans la logique de consommation des moins de 30 ans, la plateforme communautaire d'hébergement entre particuliers entend bien surfer sur cette tendance. Pour le fond ou pour la forme, cela reste à prouver...

Expérience et engagement font plus que jamais bon ménage, on en a une nouvelle preuve ! La rédaction d'Air of melty vous le répète régulièrement, la jeune génération attend aujourd'hui des marques qu'elle consomme qu'elles lui proposent des expériences inédites. Mais pas seulement, elle cherche aussi à consommer des marques qui partagent ses valeurs et ses centres d'intérêt. Des valeurs que l'on peut principalement associer aux notions d'authenticité, de transparence et aussi d'engagement. C'est dit, les moins de 30 ans s'attachent aux marques qui s'engagent pour des causes sociales, au-delà de vendre leurs produits. En la matière, récemment, plusieurs enseignes ont mené des campagnes pertinentes, de Foodora s'engageant à rouler pour les Restos du Cœur à Ben & Jerry's lançant une nouvelle bière très originale et engagée. Aujourd'hui, c'est la marque Airbnb qui décide de s'engage autour d'un problème qui tient très à cœur aux jeunes : le racisme. On vous l'a déjà dit, les générations Y et Z constituent aujourd'hui des jeunes générations très tolérantes, qui acceptent parfaitement les différences entre les individus, au point de ne presque plus les remarquer, d'ailleurs. De son côté, Airbnb choisit de les remarquer...et de lutter contre, au travers de la mise en place d'une politique de non-discrimination, baptisée #AirbnbWhileBlack.

En effet, alors que les résultats d’une étude menée en interne ont confirmé l'existence d’un racisme latent sur la plateforme, Airbnb vient de mettre en place une série de changements dans l’utilisation de son réseau, pour ses utilisateurs, d'une part, mais aussi en interne. Mais quel genre de changements au juste ? Pas de suppression des photos ni de mise en place de profils anonymes car, selon la plateforme, cela serait contraire à la volonté de rendre les expériences d'hébergement le plus social possible. Toutefois, ces clichés devraient être "moins mises en avant lors du processus de réservation, au profit des notes et des commentaires", révèle le site L'ADN. "Par ailleurs, Airbnb annonce la création d’une équipe dédiée 24h/24, à l’écoute des utilisateurs et chargée de leur trouver un logement en cas de conflit avec l’hôte". Toujours plus de communication pour lutter contre les préjugés, telle est la logique adoptée par Airbnb. Par ailleurs, côté technique, une équipe dédiée de 12 personnes, composée d’ingénieurs, de data scientists, de chercheurs et de designers, est désormais chargée d’éradiquer les comportements discriminants de la plateforme. Sans oublier le fait que l'entreprise a également annoncé vouloir augmenter le nombre de personnes issues de "populations sous-représentées" parmi ses employés aux Etats-Unis. Concrètement, le nombre devrait atteindre 11% d’ici la fin de 2017, contre 9,64% aujourd’hui. Enfin, tous les groupes de candidats pour des postes de management devront comporter des femmes et des personnes issues de minorités.

Crédit : airbnb