Marketing

Campus TF1, "Les Millenials aiment la publicité et les marques, mais..." (REPORTAGE)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Les Millennials passé à la loupe !

Ce 1er juin, le groupe TF1 organisait une matinée de tables rondes dédiée au rapport des Millennials aux médias et aux marques : TV, influenceurs, valeurs et même e-sport, tous ces sujets se sont retrouvés au coeur du débat.

En cette année 2016, les Millennials sont plus que jamais au centre de toutes les attentions des professionnels du marketing. La rédaction d'Air of melty se fait un devoir de vous informer sur ce sujet tous les jours, notamment en vous relatant les propos de David Shing, Digital Prophet chez Aol, montrant que les Millennials sont aujourd'hui en demande de Native Advertising plutôt que de publicité directe. En mars dernier, nous avions l'occasion d'étudier en détails le rapport des jeunes aux marques, à l'occasion de notre tout premier melty Youth Trends Forum, à découvrir en replay par ici. En ce mercredi 1er juin, c'est le Groupe TF1 qui mettait la jeune génération à l'honneur, au travers de l'organisation d'un Campus TF1 consacré aux Millennials. Découvrez tout de suite ce qu'il fallait en retenir ! Au programme, pas de nouvelles révélations chocs, mais de bons rappels à intégrer dans vos stratégies comme, par exemple, le fait que, comme nous ne cessons de vous le répéter, les jeunes consommateurs ne sont pas fermés à la publicité : "les Millenials ont grandi avec la publicité et les marques. Ils les aiment mais ils savent parfaitement les décoder et se montrent dès lors plus exigeants". Cela implique un nouveau genre de communication pour les marques...

4 attitudes à bien intégrer !

Lors de cette matinée, le cabinet Ipsos a dévoilé une étude portant sur les valeurs de la jeune génération. Si nous la décrypterons en détails sur notre site très prochainement, nous souhaitions quoi qu'il en soit vous en présenter les grandes lignes. Selon cette nouvelle enquête, les piliers-clé permettant aux marques de mieux s'adresser aux 15-24 ans sont ceux-ci : "j'aime (et je partage, grâce aux nouvelles technologies qui rendent la vie plus facile), je profite (notamment en m'éclatant avec des filtres amusants sur Snapchat), je gère (avec 50% des moins de 20 ans qui déclarent vouloir devenir entrepreneurs) et je suis (tout à la fois, du hipster à l'intello, en passant par le geek)". Partage, hédonisme, détermination et individualité constituent ainsi les valeurs clé des Millennials, qui expriment également un besoin prononcé de reconnaissance. Tout en correspondant à toutes ces valeurs, les marques visant les 15-24 ans aujourd'hui doivent faire attention à éviter une chose essentielle : en 2016, "la marque ne doit absolument pas trop se prendre au sérieux pour des campagnes adressées aux Millennials". Le second degré et la légèreté sont des impératifs en matière de communication ! Les marques ont aussi tout intérêt à faire appel à des influenceurs, considérés comme des "ambassadeurs" auxquels on peut faire confiance. Le rapport aux pairs était très fort pour les Millennials, comme l'illustre bien la blogueuse Jenesuispasjolie : "Je travaille uniquement avec des marques qui me correspondent car mes abonnés me font confiance".

Les jeunes aiment toujours la télévision...mais ils la regardent différemment !

Une grande partie de la matinée s'est également intéressée au rapport des jeunes à la télévision, plutôt logique quand on sait que le groupe TF1 était l'organisateur de l'événement. Verdict, c'est plutôt rassurant (72% ont des rendez-vous sacralisés, avec certains programmes TV qu'ils ne veulent absolument pas rater), comme nous vous l'avions déjà montré, la télévision a toujours de l'avenir auprès de la jeune génération, avec des moins de 30 ans qui regardent simplement le petit écran différemment de leurs aînés. Aujourd'hui, les jeunes sont en demande d'une télévision "plus flexible", avec 79% des jeunes qui utiliseront notamment plus souvent des offres TV qui s'affranchissent des contraintes de temps et de lieux et 74% pensent que la TV de rattrapage est l'avenir de la TV; et d'une télévision qui "enrichit l'expérience". Ainsi, 79% des jeunes participeront plus à des programmes via des votes ou des commentaires sur les réseaux sociaux. Vous l'aurez compris, la nouvelle génération aime le live, avec des contenus en direct faisant le pont entre réel et digital. Pour autant, "il ne faut pas croire que cette génération 15-24 soit 100% digital. Elle a besoin de réel", de contact avec les marques et les médias dans le monde réel. La matinée s'est finalement terminée sur une table ronde organisée autour du e-Sport, devenue la deuxième industrie en France aujourd'hui, derrière celle du livre, avec 11 millions de core gamers en France. Avec ces chiffres, la France s'impose comme 4ème nation du e-Sport au monde ! Et le phénomène ne devrait aller qu'en accélérant, comme en témoigne la première étude française décryptant le rapport des 15-24 ans au e-Sport, menée par meltygroup et STAM Consulting.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Mobile, gaming, livraison rapide, comment conquérir le cœur des shoppers de la génération Z ?
À lire aussi
Partage, intensité, détermination, quelles sont les valeurs qui influencent la consommation des Millenials ?
À lire aussi
Technologie, Selection, utilité, 5 points qui rendent la consommation de la génération Z différente de ses aînés
À lire aussi
4 tuyaux pour affûter votre contenu marketing auprès de la Génération Z
À lire aussi
Marques et Luxe, "L'influenceur n'est pas un outil magique qui sort le discours d'une marque" (REPORTAGE)
Encore plus de contenus
Campus TF1, "Les Millenials aiment la publicité et les marques, mais..." (REPORTAGE)
Pixel de tracking