Publicité

Comment les jeunes contournent-ils la publicité vidéo sur Internet ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes font preuve de malice pour éviter la publicité vidéo sur Internet !

Les jeunes passent leur vie accrochés à leur mobile. Certes, cela résonne comme un cliché, mais de plus en plus d’études vérifient cette hypothèse. Cette addiction au téléphone portable de la part des 15-30 ans est plutôt une bonne nouvelle pour les marques, qui peuvent là profiter d’un nouveau terrain de jeu privilégié, en misant notamment sur la publicité vidéo. Attention toutefois, les jeunes n’hésitent pas à tout faire pour échapper à la publicité. Comment ? Réponse par ici !

La semaine dernière, Air of melty vous annonçait avec entrain que les jeunes adoptaient de plus en plus la publicité mobile. En effet, selon le site eMarketer, spécialisé dans le marketing, la publicité vidéo a le vent en poupe sur le mobile auprès des jeunes. Mais rapidement, Vincent Tessier, expert en matière de marketing mobile, avait nuancé ce constat, en expliquant que "la cible jeune plus avancée que ses aînés en effet, mais dans les deux sens, positif et négatif". Ainsi, déclarait-il, "dans un sens, les jeunes peuvent mieux tolérer la publicité, comprendre qu'elle est nécessaire afin d'accéder à un jeu ou un service gratuitement voire même l'apprécier quand elle est bien ciblée selon leurs centres d'intérêt. Pour autant, cela fonctionne aussi dans le sens inverse, avec une génération plus familière de l'objet informatique et du digital qui discernera mieux le contenu de la publicité et sera plus familière des moyens pour la contourner (adblocker, procédure d'opt-out...)". Justement, Ebuzzing & Teads vient d’étudier au Royaume-Uni les différents comportements d’évitement de la publicité vidéo en fonction des tranches d’âge. Voici le verdict concernant les moins de 35 ans.

Les jeunes, pas si faciles à séduire !

Les jeunes ont deux stratégies principales pour contourner la publicité, d’après cette étude : la passer aussi vite que possible ou couper le son. Ainsi, 75% des 16-24 ans et 67% des 25-34 ans cherchent à ignorer la publicité au plus vite, contre 63% de l’ensemble des sondés. De même, là où un internaute sur quatre déclare couper le son pour ne pas entendre une publicité, les 16-24 ans sont 38% à le faire, et les 25-34 ans sont 30% à opter pour cette solution. Le troisième moyen de contournement le plus populaire est l’ouverture d’une nouvelle fenêtre ou d’un nouvel onglet, qui concerne plus d’un jeune sur cinq (21% des 16-24 ans et 23% des 25-34 ans) contre 14% de l’ensemble des internautes. D’autre part, un jeune sur cinq opte pour le défilement de la souris pour éviter une vidéo, un chiffre qui correspond à la moyenne générale. En revanche, seuls 17,5% des jeunes déclarent utiliser des logiciels pour bloquer la publicité. Ainsi, en renonçant à cette option radicale, les jeunes semblent laisser une chance aux publicitaires de les séduire. Certes, il faut que l’intérêt soit créé dans l’immédiat, mais c’est déjà une donnée importante !

Le détail des résultats.
Crédit : X

En juin dernier, nous vous révélions déjà que 84% des moins de 35 ans n’ont pas confiance en la publicité. C’est une étude menée par l’institut McCarthy qui confirmait la tendance déjà évoquée et affirmée qui veut que les jeunes fassent beaucoup plus confiance à leurs proches qu’aux marques elles-mêmes au sujet de produits divers et variés, auxquelles ils attribuent la mauvaise note de 2,2/5 en terme de communication digne de confiance. Pire, l’étude, intitulée "Engaging Millennials : Trust and Attention Survey", rapportait que 84% des jeunes ne font pas confiance à la publicité et ne l’apprécient pas. A l’inverse, les avis d’amis proches recueillaient la bonne note de 4/5 en termes de confiance et les informations postées sur les réseaux sociaux obtiennent 2,8/5. Aux marques de changer la donne !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Nail Communications vante les bienfaits de la publicité pre-roll avec humour, à la conquête des jeunes et de YouTube
À lire aussi
Publicité : Mondadori Publicité décrypte l’influence de la marque Closer dans les achats de ses lectrices
À lire aussi
Publicité : L'usage multi-écrans n'affecte pas le souvenir publicitaire des spots TV, bonne nouvelle pour les marques visant les jeunes !
À lire aussi
Publicité : La musique, outil marketing redoutable auprès des jeunes, la tendance décryptée !
À lire aussi
84% des moins de 35 ans n’ont pas confiance en la publicité, comment changer la donne ?
Encore plus de contenus
Comment les jeunes contournent-ils la publicité vidéo sur Internet ?
Pixel de tracking