Deezer

Deezer étoffe ses offres gratuites et mise sur le freemium pour rivaliser avec la concurrence

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Deezer revient au gratuit pour attirer davantage d'utilisateurs.

La musique est le loisir préféré des jeunes, et nombreux sont les acteurs qui l’ont compris ! Alors que les sites de streaming musical se multiplient, la concurrence devient de plus en plus rude. Pour faire face, Deezer a décidé d’adopter la même stratégie que son rival Spotify : la suppression de sa restriction d’écoute et une mise en avant de son offre freemium.

La musique est l’activité culturelle favorite des 15-24 ans, selon une étude réalisée par l’institut Opinion Way en 2011. Au moment du sondage, près de 73% des répondants l’avaient ainsi cité avant le cinéma et la télévision. Fort de ce constat et surtout fort du potentiel du marché de la musique en ligne, nombreux sont les acteurs qui veulent s'y lancer. Dernier en date, Amazon qui préparerait un service de streaming musical et serait actuellement en négociation avec les Majors du disque. Face à cette concurrence qui débarque à toute vitesse avec des offres diverses, Deezer vient d’annoncer la suppression de la restriction d’écoute sur son application web, mobile et tablette à ses utilisateurs gratuits. Exit les 10 heures d’écoute limitées !

Deezer change de stratégie !
Crédit : Deezer

Cette décision fait suite à celle identique prise par son plus grand rival Spotify, il y a quatre mois de cela. Sur Spotify, Avicii a été le premier titre à dépasser les 200 millions d’écoutes avec son titre "Wake Me up", preuve de la grande forme du service. Lle directeur général de Deezer France, Simon Baldeyrou, a justifié cette évolution auprès de l’AFP : "Il nous a semblé important de proposer une expérience enrichie sur mobile pour que les utilisateurs puissent découvrir à quoi ça ressemble". Ainsi, en plus de la suppression de la limite d’écoute, l’offre de streaming sera complétée par une radio personnalisée disponible sur le mobile, un service également déjà proposé par Spotify.

Avec ses 5 millions d’abonnés uniques pour près de 60 millions d’utilisateurs revendiqués, Deezer cherche donc à séduire de nouveaux utilisateurs, en les attirant par la gratuité de son service, quitte à les transformer en clients payants plus tard. Selon une étude de l’Observatoire Orange-Terrafemina, 83% des 15-24 ans visionneraient régulièrement des clips sur Dailymotion et YouTube, une pratique gratuite qui peut donc les inciter à délaisser les sites de streaming payant. Comme pour les jeux vidéo, il semblerait que l’avenir du secteur repose sur le freemium, comme l’explique Simon Baldeyrou, qui mise sa stratégie sur la publicité et sur cette logique : "donner un peu plus pour que les gens veuillent s’abonner".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Deezer : #Vineception, une campagne de communication interactive lancée sur Vine
À lire aussi
Deezer : Le directeur général démissionne, la stratégie internationale se renforce
À lire aussi
Deezer : Overviews nommée régie vidéo du site de streaming
Encore plus de contenus
Food il y a 3 heures

Les Millennials, plutôt healthy ou adeptes des petits plaisirs ?

Au quotidien, la jeune génération a des habitudes particulières en matière d'alimentation. C'est ce que cherche à mettre en lumière une nouvelle infographie signée Stripfood. Foodtech, manières de faire les courses et type de repas privilégié sont au menu.

Les Millennials, plutôt healthy ou adeptes des petits plaisirs ?
Facebook il y a 4 heures

Facebook et Instagram, bientôt fermés en Europe ?

Le mois de septembre 2020 est décidément compliqué pour tous les réseaux sociaux. Aujourd'hui, c'est le groupe de Mark Zuckerberg de se retrouver dans la tourmente à cause d'une décision prononcée par l'autorité irlandaise chargée de la protection des données personnelles.

Facebook et Instagram, bientôt fermés en Europe ?
Deezer étoffe ses offres gratuites et mise sur le freemium pour rivaliser avec la concurrence
Pixel de tracking