digiSchool HYPE Awards 2016 : Espoirs, 2GETHER, Healthy, Business Punk, tous les finalistes dévoilés !

Les finalistes sont dévoilés !
Ecrit par

Le 28 avril se rapproche à grands pas ! Ce jour-là, les digiSchool HYPE Awards 2016 dévoileront tous les grands gagnants de l'édition 2016 de ce concours qui récompense les initiatives des jeunes talents. En attendant le verdict, découvrez tous les finalistes !

L'énergie positive de la jeunesse a parlé, une fois de plus ! Souvenez-vous, en février dernier, la rédaction d'Air of melty vous annonçait le lancement des digiSchool Hype Awards 2016, alias la conférence inspirante de jeunes talents, faisant son retour pour une nouvelle édition, de laquelle notre site est partenaire. Ce concours, c'est celui dédié aux jeunes qui fourmillent d'idées innovantes, qui en sont fiers et qui veulent réussir. Concrètement, "inspirés du format des conférences TEDx, les digiSchool HYPE Awards offrent à 12 jeunes talents la chance de partager leur projet face à un jury d’experts et à un public venu s’imprégner de leurs vibrations positives", explique le communiqué, qui précise que la finale du concours aura lieu le 28 avril chez Google France, à Paris. Mais pour qu'il y ait une finale, encore faut-il qu'il y ait des finalistes. Et cela tombe bien, puisque la liste des finalistes de chaque catégorie des digiSchool Hype Awards 2016 vient tout juste d'être dévoilée !

Ainsi, dans la catégorie Espoirs, Guillaume Benech, fondateur de 16 ans à peine de L'Petit Mardi Magazine, un périodique papier rédigé par des adolescents éparpillés aux quatre coins du monde et à destination des habitants de la Normandie; Laure Fabry, âgée de 14 ans et conceptrice de TURN Back, une appli invitant les mobinautes à voyager dans le temps grâce à leur smartphone et grâce à la réalité augmentée; Régis Pairault, fondateur de 15 ans de SM@RKET, une appli visant à optimiser le temps passé à faire des achats dans des grandes surfaces, s'affronteront pour remporter un prix. Dans la catégorie Business Punk, tout se jouera entre Antoine Dematté pour Dropy, le premier système de Drop Shipping directement entre e-commerçants; Jean-Charles Varlet pour Crème de la Crème, une plateforme reliant entreprises et étudiants des grandes écoles françaises; et Matthias Schmitt, qui a lancé Cyborg Végétal, un concept de robot visant à fournir aux plantes le cerveau et les jambes que la nature ne leur a pas confiés.

Dans la catégorie 2GETHER, Hugo Travers, fondateur de Radio Londres, un blog tenu par une quarantaine de jeunes rédacteurs, fera face à Léa Moukanas pour l'association Aïda, qui soutient la recherche sur les cancers pédiatriques, et à Sarah Assayag-Edery avec HumanGive, la première plateforme qui répond à tous les besoins associatifs. Enfin, last but not least, en matière de healthy, François Voron est finaliste avec ProTournoi, un logiciel en ligne qui simplifie l'organisation de tournois sportifs, au même titre qu'Arthur Catani avec son nouveau projet Goalmap, qui vous aide à tenir vos bonnes résolutions, et que Guillaume Zighmi, nommé pour Check and Move, qui invite à la pratique sportive partagée. En attendant de découvrir les gagnants de cette année, retrouvez notre interview de Philippine Dolbeau, lauréate des digiSchool HYPE Awards en 2015, et qui nous a raconté que "les belles rencontres font partie intégrande de cette aventure, totalement imprévisible".

Crédit : philippine dolbeau, digischool