Disney

Disney : La Reine des Neiges, cinquième plus gros succès de l’histoire du cinéma, sa stratégie décryptée

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Disney a gagné gros avec sa nouvelle héroïne.

Disney fait rêver tous les enfants, les plus petits comme les plus grands. Véritable phénomène depuis sa sortie en décembre dernier, La Reine des Neiges, le dernier long-métrage né des studios Disney, vient de s’imposer comme cinquième plus grand succès de l’histoire du cinéma. Un succès qui repose essentiellement sur une stratégie orientée autour de la musique et du bouche-à-oreille, deux éléments capitaux chez les jeunes.

En février dernier, comme Air of melty vous en a parlé, Disney a profité de la sortie en version numérique de son dernier long-métrage à succès ‘La Reine des Neiges’ pour lancer ‘Disney Movies Anywhere’, un nouveau service de films en ligne lié à iTunes. ‘La Reine des Neiges’ a su donner un nouveau souffle à la firme spécialisée dans le média et le divertissement, en rapportant pas moins de 811 millions de dollars à l'international fin janvier, deux mois après sa sortie, faisant de ce film le deuxième plus grand succès au box-office de l’histoire de Disney. Deuxième plus grand succès devant le Roi Lion, mais toujours derrière Le Monde de Némo, film signé par la filiale Pixar. Outre le fait qu’il soit devenu le nouveau film référence chez Disney, ‘La Reine des Neiges’, alias Frozen en version originale, est aussi devenu un succès entré dans l’histoire : le film animé est devenu ce weekend le cinquième plus gros succès de l’histoire du cinéma !

A ce jour, le film cumule à ce jour 195 millions de dollars de recettes rien qu’au Japon, où il encore généré 7,2 millions de dollars ces derniers jours, plusieurs mois après sa sortie internationale. Au total, La Reine des Neiges totalise aujourd’hui 1,219 milliard de dollars de recettes à travers le monde, lui permettant de renvoyer au placard Iron Man 3 (avec 1,1215 milliards de dollars de recettes) pour lui chiper la cinquième place du box-office international le plus fructueux de l’histoire. Il faudra en revanche une bonne dose de magie pour que le film dépasse le quatrième plus gros succès de l’histoire du cinéma, à savoir Harry Potter et les reliques de la mort (Partie 2), qui avait permis de récolter 1,341 milliard de dollars de recettes au moment de sa sortie. Cela représente tout de même 122 millions de dollars à gagner pour la Reine des Neiges, alors que le film n’est désormais plus exploité dans de nombreux pays.

La Reine des Neiges règne véritablement sur le box-office.
Crédit : Disney

En France, par exemple, le long-métrage n’est plus disponible dans les salles depuis déjà deux mois. Quoi qu’il en soit, en 14 semaines d’exploitation, il a su attirer 5,15 millions de spectateurs. Le succès du film s’explique en grande partie par la stratégie marketing diablement efficace menée par Disney : alors que le long-métrage aurait pu être un dessin animé classique, comme les bandes-annonces semblaient l’annoncer, il s’est en fait surtout imposé pour son côté féérique et musical, qui a surpris et conquis le public. En attestent les 100 000 ventes de la bande-originale en France et les 2,8 millions d’exemplaires écoulés aux Etats-Unis. Aussi, la bonne surprise venue de la bande-son du film, peu promue et pourtant essentielle aux yeux du public, a largement contribué à une logique de bouche-à-oreille ultra efficace. Pratique, surtout quand on sait qu’un jeune sur deux considère le bouche-à-oreille comme étant essentiel pour découvrir des produits. Bien loin de cela, il y a deux mois, Disney a racheté Maker Studios pour 500 millions de dollars, avec les jeunes adultes en ligne de mire de sa stratégie.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Maléfique : 170 millions de dollars de recettes en trois jours, 30% de spectateurs de moins de 18 ans
À lire aussi
Disney rachète Maker Studios pour 500 millions de dollars et vise les jeunes adultes
À lire aussi
Disney : La co-patronne de la division audiovisuelle annonce son départ
Encore plus de contenus
Disney : La Reine des Neiges, cinquième plus gros succès de l’histoire du cinéma, sa stratégie décryptée
Pixel de tracking