Disney sur le point de racheter Maker Studios ?

Disney pourrait investir 500 millions de dollars.
Ecrit par

Selon le site d’information Re/Code, Disney, la firme américaine spécialisée dans le divertissement, serait sur le point de racheter Maker Studios, l’un des plus importants fournisseurs de contenus sur la plate-forme de vidéo YouTube.

Les chaînes YouTube, c’est l’avenir. C’est vraisemblablement ce que se disent les gros groupes médiatiques à travers la planète. Fin février, airofmelty.fr vous avait annoncé que Canal + avait racheté 60% de Studio Bagel, la première chaîne française sur YouTube. Aujourd’hui, c’est au tour de la compagnie américaine de divertissement mondialement connue et reconnue Disney qui fait parler d’elle, avec le site Re/Code affirmant qu’elle envisage de racheter Maker Studios, l’un des plus gros fournisseurs de contenus pour YouTube. A l’heure actuelle, Maker Studio serait à l’origine de 5,5 milliards de vidéos vues par mois sur le site de partage de vidéos.

Il y a quelques semaines, Disney avait lancé ‘Disney Movies Anywhere’, un nouveau service de films en ligne lié à iTunes, tout en affirmant laisser la porte à d’autres partenaires. Avec l’acquisition de Maker Studio, valorisé à "au moins 500 millions de dollars" selon le site Re/Code, Disney deviendrait le premier média traditionnel à détenir un spécialiste du contenu en diffusion exclusive online d’un tel poids. Mais attention, rien n’a encore été officialisé et la concurrence n’est pas loin derrière : outre Canal + en France, d’autres groupes médiatiques ou spécialisés dans le diverstissement s’intéressent aux nouveaux acteurs du net.

Ainsi, début mars, Warner Bros a investi 18 millions de dollars dans Machinima, un réseau YouTube comptant plus de 10 000 chaînes spécialisées dans les jeux vidéo, tandis que DreamWorks Animation a racheté AwesomenessTV, un canal YouTube pour 117 millions de dollars. Selon une étude ComScore de 2011, les jeunes de 15 à 24 ans étaient les plus consommateurs de vidéos sur YouTube, avec 300 minutes de vidéos vues par mois, suivis des 25/34 ans, avec 240 minutes de vidéos visionnées.

Source : Re/Code - Crédit : X, AP