Emploi : Les conseils de la génération Y à la génération Z pour mieux réussir

Au travail les jeunes !
Ecrit par

Au travail les jeunes ! On vous le répète au quotidien, la jeune génération se compose de deux profils principaux : les Y et les Z. Un peu plus âgés (et donc un peu plus sages ?), les premiers dévoilent aujourd'hui quelques conseils aux seconds pour une meilleure intégration sur le marché du travail.

Une jeunesse mais deux générations. La rédaction d'Air of melty vous le répète au quotidien, la chose la plus importante à retenir aujourd'hui au sujet de la jeune génération, c'est le fait qu'elle se divise en deux catégories principales : la génération Y, alias les 20-35 ans, d'un côté; et la génération Z, alias les 15-20 ans, de l'autre côté. Chacune d'elle a ses spécificités et, de plus en plus, son influence auprès des marques. Pour vous aider à y voir plus clair, il y a quelques semaines, nous vous présentions les pincipales différences en matière de valeurs et de comportements entre la génération Y et la génération Z. Plus récemment, nous vous dévoilions5 autres différences opposant la génération Z à la génération Y. Aujourd'hui, le parti pris est un peu différent, puisque c'est au tour de la génération Y de prendre la parole...pour donner des conseils à la génération lui succédant, au sujet de leur entrée sur le marché du travail. A l'heure où 6 Millennials sur 10 pensent que la GenZ aura un impact positif à mesure que leur présence sur le lieu de travail se développe, il est temps de les aider à trouver leur place sur ce marché compétitif où tout va très vite.

En la matière, le cabinet Deloitte révèle que "si les digital natives voient un grand potentiel au sein de GenZ, ils pensent également que ces jeunes employés auront besoin de beaucoup de soutien lorsqu’ils entreront sur le marché du travail. Cela suggère qu’ils pourraient être disposés à offrir ce soutien plutôt qu’à les accueillir avec critique". Mais quels conseils entendent-ils partager avec eux précisément ? Cela se résume en quatre idées : "Work hard, be patient, be dedicated, and be flexible". Plus précisément, les Millennials invitent leurs successeurs à faire de leur mieux sans se laisser tenter par la paresse, à prendre leur temps en entrant sur le marché du travail en grimpant les échelles étape par étape, à se montrer engagé dans la réussite de l'entreprise et persévérant, et enfin à être ouvert et adaptable au changement en essayant de nouvelles choses. De façon générale, révèle l'étude Deloitte, les jeunes de la génération Y pensent que "la GenZ aura besoin de développer plus particulièrement des soft skills, plutôt que des connaissances techniques ou spécifiques. En outre, les Y ne pensent pas que les atouts actuels de la GenZ – la maîtrise des TIC et les compétences en médias sociaux – puissent réellement concurrencer les attributs considérés comme les plus précieux dans la conduite du succès commercial à long terme : la communication, la flexibilité, le leadership et la créativité ou encore la capacité à générer de nouvelles idées. Si les Z doivent travailler sur l’acquisition de ces compétences, ils semblent être déjà dotés d’une forte capacité créative". Génération Z comme génération Y, chacun devrait parvenir à trouver sa place sur le marché du travail !

Crédit : www.blueboat.f, x