Société

Epargne : Les moins de 30 ans sont ceux qui épargnent le moins

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
L'épargne, on verra plus tard !

L’Insee vient de dévoiler une étude sur le rapport des Français à l’épargne. Une fois de plus, les moins de 30 ans se démarquent de leurs aînés, par leur tendance à ne pas mettre d’argent de côté. Entre obligation et choix de vie, Air of melty fait le point sur cette tendance.

La semaine dernière, Air of melty s’est demandé si, pendant l’été, les lecteurs de melty.fr se montraient plutôt dépensiers ou plutôt économes. Si la moitié des sondés avait l’intention de se faire plaisir tout un surveillant son budget, le nouvel ouvrage de l’Insee, paru aujourd’hui et intitulé ‘Les revenus et le patrimoine des ménages’ tend à montrer que les jeunes ne sont en tout cas, c’est certain, pas adeptes d’une pratique : l’épargne. Les Français placent leur argent pour différentes raisons : investissement, construction d’un patrimoine à transmettre, anticipation d’une baisse de revenus, etc. Mais encore faut-il avoir de l’argent à épargner. Et visiblement, ce n’est pas le cas des jeunes…

L’étude dévoilée aujourd’hui, porte sur l’année 2009, et révèle que les Français ont épargné l’équivalent de 16% de leurs revenus en moyenne. Mais cette moyenne cache bien des disparités. Ainsi, à niveau de revenu donné, les plus jeunes et les plus âgés ont moins épargné que les autres. Comme l’explique le document, "le taux d’épargne médian est bien plus élevé pour les ménages dont la personne de référence a entre 30 et 59 ans (entre 14% et 19% selon les tranches d’âge) que pour les plus jeunes (3% pour les ménages dont la personne de référence a moins de 30 ans) ou les plus âgés".

Entre dépenser leur argent ou le garder dans la poche, les jeunes ont choisi !
Crédit : X
Les jeunes sont les plus dépensiers en matière d'achats en ligne.

Si le manque d’épargne chez les jeunes provient incontestablement d’un budget limité, qui les empêche de mettre régulièrement de l’argent de côté alors même qu’ils peinent à finir leur mois, mais il peut aussi s’expliquer par un état d’esprit de la jeunesse qui est différent de celui de ses aînés. Nous vous en avons déjà parlé, la génération Y est une génération qui place le hasard et la surprise au cœur de sa consommation. Spontanéité et moment présent font partie intégrante de leur manière de se comporter, dans la vie comme dans les finances alors. Généralement, les jeunes économisent sur certains points en vue de se faire plaisir sur d’autres points. En somme, on n’économise pas vraiment, mais on choisit et on fait attention à ses dépenses !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Economie : Les jeunes français à la traîne en matière de culture financière et budgétaire, aux banques de les informer pour les séduire
À lire aussi
Le Bubbling, la nouvelle tendance (très) troublante chez les jeunes en recherche d’expérience
À lire aussi
Le Vamping, la (pas si) nouvelle tendance de la génération X accro à l’Internet
À lire aussi
Restauration : Les jeunes privilégient la qualité au prix et à la rapidité, même dans les fast-foods
À lire aussi
Shopping : le "Showroom", le nouveau mode d’achat des jeunes, alliant online et offline
À lire aussi
Télévision : Les 13-24 ans lui préfèrent le mobile, la tendance clairement confirmée
Encore plus de contenus
Epargne : Les moins de 30 ans sont ceux qui épargnent le moins
Pixel de tracking